E-commerce : les ventes en ligne progressent de 16% au 1er trimestre 2016 [Bilan]

|

Avec près de 18 milliards d’euros de chiffre d’affaires enregistrés, la Fevad a présenté un bilan très positif du premier trimestre 2016, le 19 mai 2016. Pour le délégué général de la fédération e-commerce, Marc Lolivier, le marché devient mature mais affiche toujours une très belle croissance. 

e-commerce

Pour l’e-commerce français, les trimestres se suivent et se ressemblent. Avec près de 18 milliards d’euros de chiffre d’affaires au premier trimestre 2016, les ventes en ligne ont encore progressé de 16% par rapport au premier trimestre 2015. Marc Lolivier, le délégué général de la Fevad estime que "cette croissance est liée à une forte progression du nombre de transactions, +21% sur la période pour un total estimé de 237 millions de transactions sur le trimestre, soit 30 transactions par secondes". Marc Lolivier ajoute que les ventes suivent la courbe de la consommation des ménages, en reprise de 0.2 point, "signe que l’e-commerce est devenu une méthode de consommation banale", assure-t-il. Après une progression modérée au dernier trimestre 2015, les ventes en ligne de produits grand public s’améliorent avec +8% enregistrés, d’après le chiffre d’affaires des entreprises comptabilisées dans le panel iCE40 de la Fevad. Ce sont l’ameublement-décoration, l’équipement de la maison et l’hygiène-beauté tirent la croissance. Les ventes B2B progressent quant à elle de 9%.

Le montant moyen de la commande en baisse

Ces bons résultats sont à mettre en parallèle avec une baisse du montant moyen de la transaction : -4,4 points sur un an, soit 76 euros au 1er trimestre 2016. Marc Lolivier explique cette chute du montant moyen de la commande "par un effet mix produit et le click & collect", il ajoute que les frais de livraison offerts ont tendance à favoriser la baisse du panier moyen, tout comme les abonnements comme Amazon Premium. Les consommateurs hésitent moins à réaliser de petits achats en ligne.

Le commerce mobile de plus en plus fort

Le commerce mobile poursuit, lui aussi, sa progression avec une croissance de 31% comparable à celle de 2015. Pour le délégué général de la Fevad, "cette croissance va continuer de manière exponentielle. Certains sites réalisent déjà plus de la moitié de leurs ventes sur mobile." La Fevad sera d’ailleurs en mesure de présenter des chiffres dédiés uniquement au m-commerce au prochain trimestre.

La barre des 200 000 sites marchands

Avec 187 000 sites marchands actifs au premier trimestre 2016, en hausse de 14% par rapport à 2015, la barre des 200 000 devrait être franchie dès le troisième trimestre 2016 d’après la Fevad. Pour Marc Lolivier, "le marché devient concurrentiel et cela stimule la croissance".

Le phénomène marketplace s’essouffle

Les ventes sur les places de marché augmentent seulement de 18% au premier trimestre 2016, contre une croissance de 66% l’an dernier. "C’est inférieur à ce que nous avons l’habitude de voir", confirme Marc Lolivier. Cette moindre progression pourrait s’expliquer par un nombre de marchands moins importants qui arrivent sur les places de marché par rapport aux années précédentes, le phénomène atteint donc un palier.

Des acheteurs de plus en plus nombreux

Il n’en reste pas moins que le marché maintient une croissance soutenu et l’accélération de la croissance se poursuit avec une fréquence d’achat qui progresse de 20%. Pour Marc Lolivier, "c’est un signe de maturité du marché, avec une croissance toujours présente. Les enseignes de distribution sont de plus en plus présentes et les consommateurs achètent de plus en plus". D’après l’observatoire Médiamétrie, 35,5 millions d’internautes ont effectué des achats en ligne entre janvier et mois 2016, soit plus de 3 internautes sur 4, 60% achèteraient même chaque mois.

Le bilan de la Fevad en quelques chiffres :
• 17,9 milliards d'euros de chiffre d'affaires
• +16% en un an
• 30 transactions par secondes
• 35,5 millions de cyberacheteurs en France
• Amazon enregistre 2 millions de visiteurs uniques jour 
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message