[E-Commerce One to One] Le commerce cognitif en 10 citations

|

Coup d’envoi du salon E-Commerce One to One qui se tient du 23 au 25 mars au Forum Grimaldi de Monaco, avec pour entrée en matière, le commerce cognitif et la personnalisation du e-commerce.

Ingrid Fillon, directrice de l'événement E-Commerce One to One
Ingrid Fillon, directrice de l'événement E-Commerce One to One

La 6e édition du salon E-Commerce One to One vient d’ouvrir ses portes, au sein du prestigieux Forum Grimaldi de Monaco. La grand messe annuelle du e-commerce rassemble cette année 700 invités, dirigeants du e-commerce, de la distribution, directeurs marketing et autres professionnelles de la logistique, des paiements, etc. La plénière d’ouverture, inaugurée par Ingrid Fillon, directrice de l’événement fut l’occasion de revenir sur l’un des enjeux forts du  secteur : le commerce cognitif et la personnalisation. Deux experts en la matière ont livré leur vision du sujet, en voici les principaux axes.

David Lebowitz, global solutions executive chez IBM Commerce

  • "Le commerce cognitif n’est pas une fin en soi, c’est un voyage qui va durer dans le temps".
  • "Il est générateur d’une quantité considérable de données par les marchands, qu’ils soient en ligne ou physiques. La dimension cognitive consiste à apprendre de ces données afin de les driver à la bonne personne, au bon endroit et au bon moment".
  • "Il y a eu trois générations d’ordinateurs. Les premiers étaient composés des processeurs et des cartes graphiques et permettaient de résoudre des calculs simples. La seconde génération a apporté une logique consistant à développer des programmes en fonction des cahiers de charge ‘business’ des entreprises. La troisième et nouvelle génération permettra d’anticiper l’avenir grâce à des systèmes d’information capables d’évoluer avec les marchands."
  • "L’intelligence artificielle met en lumière ce qui est important pour un marchand : le dialogue avec ses clients."

Watson, le système cognitif signé IBM [Vidéo]

Kent Deverell, CEO, Fluid Inc.

  • "L’enjeu pour l’e-commerce est de parvenir à crée une interaction plus étroite avec ses clients. Cela passe notamment par aider les internautes à trouver facilement les produits recherchés sur leur site."
  • "Lorsqu’un internaute tape « appareil photo » dans le moteur de recherche d’Amazon.com, 24 millions de résultats s’affichent. L’e-acheteur doit ensuite utiliser les filtres pour réduire le champ des possibles."
  • "Dans les magasins physiques, un simple vendeur par le biais de quelques questions ciblées peut proposer un produit pertinent pour le client. Sur Internet, ça n’existe pas."
  • Selon l’Institut Gartner, les assistants virtuels sur mobile contribueront à générer 2 milliards de dollars de ventes en ligne annuellement.
  •  "La marque North Face s’inscrit dans une logique d’innovation permanente dans les produits et dans le digital, mais ça reste compliqué de trouver le bon produit sur leur site. Nous avons développé pour eux, un moyen de dialoguer avec le client (lien) sur le site, qui a permis à leur taux de conversion d’atteindre 2,7%."
  • "Les systèmes cognitifs peuvent s’apparenter à des étudiants, ils ont besoin d’apprendre, il faut leur enseigner les bonnes pratiques et cela nécessite du temps et de l’accompagnement."
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message