[e-commerce] Orange investit 75 millions d'euros dans le capital d'Africa Internet Group

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L’opérateur de télécoms français Orange vient d’annoncer un investissement de 75 millions d’euros au sein du capital de la société Africa Internet Group (AIG), l’un des leaders de l’e-commerce en Afrique opérant notamment l’e-marchand Jumia.

Siège social d'Orange
Siège social d'Orange

Orange a annoncé sa prise de participation dans le capital d’Africa Internet Group (AIG) pour un montant de 75 millions d’euros, aux côtés d’Axa, Goldman Sachs et des investisseurs historiques, MTN Group, Millicom et Rocket Internet. Une opération qui s’accompagnera d’un ensemble de partenariats stratégiques entre les filiales des deux groupes. "Avec cet investissement stratégique, Orange est désormais en capacité de jouer un rôle de premier plan dans le développement exponentiel du e-commerce en Afrique", explique Stéphane Richard, Président Directeur Général  d’Orange (Photo ci-contre).

"Cette prise de participation s’accompagnera de partenariats importants et mutuellement créateurs de valeur, qui nous permettront en particulier de développer significativement la commercialisation en ligne des produits et services d’Orange Middle East & Africa dans les douze pays où nous avons une présence commune. Cette opération, initiée par notre fonds d’investissement corporate Orange Digital Ventures, s’inscrit pleinement dans la ligne de notre plan stratégique, Essentiels2020, en particulier dans son objectif de réinventer la relation client et de développer les canaux et services digitaux proposés à nos clients, ainsi que dans son ambition de développement en Afrique et au Moyen-Orient". Cet investissement stratégique souligne la volonté d'Orange d’accélérer en Afrique, territoire de croissance où actuellement près d'un habitant sur dix est un client Orange.

Une présence dans 23 pays d'Afrique

Africa Internet Group opère notamment l’e-marchand Jumia, aussi appelé l’Amazon d’Afrique. Né en 2012 au Nigéria, Jumia est le fleuron d’AIG, qui pour sa part est présent dans 23 pays du continent africain, à travers pléthores de sites Internet dont le spécialiste de la vente en ligne de chaussures Zando, mais aussi Kaymu (shopping en ligne), Lamudi (petites annonces immobilières), Carmudi (location de véhicules) ou encore Easy Taxi, Hello food (livraison de nourriture) et Jovago. Pour Sacha Poignonnec et Jeremy Hodara, co-fondateurs d’AIG,  "Nous sommes impatients de pouvoir traduire notre partenariat stratégique en des offres uniques pour nos clients et ceux d’Orange. Nos plateformes de e-commerce permettent tous les jours à des millions de consommateurs africains d’accéder à des nouveaux services de qualité et de réaliser des transactions avec des sociétés locales. Avec le soutien et l’expertise d’Orange, nous aurons la possibilité d’améliorer encore davantage nos offres de services et l’expérience de nos clients, et de continuer à investir dans nos infrastructures," expliquent Sacha Poignonnec et Jeremy Hodara, les deux co-fondateurs de la société. Le 9 mars dernier, AIG annonçait une levée de fonds de 300 millions d’euros auprès des ses investisseurs historiques tels que l’Allemand Rocket Internet (Zalando), MTN, mais aussi de nouveaux entrants comme la banque d’affaires Goldman Sachs.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA