E-commerce : vente-privee prend une participation minoritaire dans MisterFly

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

vente-privee a annoncé mardi 29 septembre 2015 prendre une participation minoritaire dans une start-up spécialisée dans la vente de billets d’avion à bas prix pour développer son offre tourisme. Les explications de Jacques-Antoine Granjon, PDG et fondateur de vente-privee, et Nicolas Brumelot, co-fondateur de MisterFly.

Au premier plan : Martine Granier, Directrice vente-privee
Le Voyage et Nicolas Brumelot, co-fondateur de
MisterFly. Au second plan : Jacques-Antoine Granjon,
PDG et fondateur de vente-privee et Carlos Da Silva, cofondateur
de MisterFly.
Au premier plan : Martine Granier, Directrice vente-privee Le Voyage et Nicolas Brumelot, co-fondateur de MisterFly. Au second plan : Jacques-Antoine Granjon, PDG et fondateur de vente-privee et Carlos Da Silva, cofondateur de MisterFly.© vente-privee

C’est une prise de participation minoritaire qui ne passe pas inaperçue. Ce mardi 29 septembre 2015, le site français vente-privee a annoncé devenir actionnaire de MisterFly, plateforme de réservation de vols secs à prix cassés, et fondée par les deux anciens fondateurs de Go Voyages. Une incursion supplémentaire dans le secteur du tourisme, dans lequel la société de Jacques-Antoine Granjon investit depuis un certain nombre d’années : vente-privee est désormais le quatrième site de tourisme en ligne le plus visité en France et "le voyage représente en 2014 150 millions d'euros de chiffre d'affaires, en hausse de 30 % par rapport à l'année précédente", précise le PDG et fondateur du site d’e-commerce à LSA.fr. La société, qui comptabilise 3,5 millions de visiteurs uniques quotidiens, muscle ainsi son offre tourisme via sa marque dédiée aux ventes touristiques baptisée "vente-privee Le Voyage", lancée en 2011. Objectif de cette opération : offrir des opportunités de voyager au plus grand nombre d’internautes, membres de vente-privee, dans une qualité de service inégalée à ce jour sur le marché, credo commercial du site depuis sa création. 

Mutualiser les savoir-faire

C’est la première fois que vente-privee va proposer à ces clients des vols secs, secteur qui draîne chaque année dans le monde un milliard de voyageurs. Cette opportunité, MisterFly en a fait sa réussite. "C'est l'innovation, les valeurs et le service qui constituent l’ADN de MisterFly, explique Nicolas Brumelot, l’un des co-fondateurs. Nous avons conçu l'outil de réservation de billets d'avion le plus complet, le plus simple et le plus compétitif, avec au centre de toutes nos solutions, l'expérience client". La plateforme, lancée en avril 2015, facilite la réservation de vols secs pour les particuliers et les professionnels du tourisme. Aujourd’hui partenaire privilégié des agences de voyages et des compagnies aériennes, MisterFly a véritablement vocation à "apporter son savoir-faire reconnu dans l'aérien et renforcer l'activité de vente-privee dans le secteur du voyage en proposant à ses membres une offre vol qui complètera l'offre forfaits dans une qualité de service inégalée."

Pour Jacques-Antoine Granjon, cette acquisition incarne la continuité du savoir-faire de vente-privee. "C’est un secteur difficile et complexe et c’est pour cela que nous avons fait appel à un expert dans le secteur du transport aérien pour promouvoir les meilleures offres à nos clients", poursuit le PDG de vente-privee, qui souhaite par ailleurs "saisir des opportunités stratégiques pour enrichir les offres proposées à [ses] membres". Quant à MisterFly, ce partenariat va lui permettre de bénéficier du trafic du site vente-privee et de sa communauté.

Une nouvelle stratégie de développement : croissance externe 

Après Weezevent en janvier et le site belge vente-exclusive en septembre 2015, il s’agit de la troisième prise de participation dans une start-up par le leader de la vente événementielle en Europe, une opération qui pourrait être encore suivie par d’autres. "Vente-privee observe les acteurs leaders et profitables sur leur marché pour se développer sur différents segments, en France et en Europe", confirme Jacques-Antoine Granjon. Dans le collimateur du patron de vente-privee : l’Europe du Nord mais aussi "les pays latins, extrêmement créatifs en termes de marques", explique-t-il.

Une nouvelle stratégie qui pourrait s’expliquer par la montée en puissance de ses concurrents directs, à l’instar de showroomprivé, fort d’une croissance de + 37% en 2014, pour un chiffre d’affaires de 350 millions d’euros. Si vente-privee revendique 25 millions de membres dans huit pays et 3,5 millions de visiteurs uniques quotidiens, le spécialiste depuis 2001 du déstockage en ligne de grandes marques a enregistré un volume d'affaires en hausse de 8% en 2014 soit un chiffre d’affaires de 1,7 milliard d’euros. 

L'offre vente-privee Le Voyage en une infographie 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA