eBay et l’Union des Fabricants s’associent dans la lutte anti-contrefaçon

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dans le cadre de la Journée Mondiale Anti-Contrefaçon 2015, eBay s’associe à la nouvelle exposition permanente du Musée de la Contrefaçon «Suivez le vrai à la trace», qui ouvre ses portes aujourd’hui à Paris. Une action née d’un partenariat entre la place de marché eBay et l’Union des fabricants (Unifab), qui fédère plus de 200 entreprises françaises engagées dans la protection internationale de la propriété intellectuelle

Ebay logo

Aujourd’hui, beaucoup d’acteurs de la toile prennent le parti de s’engager activement dans la lutte contre le piratage et la vente de faux produits. «Certains sites instaurent des mesures protectionnistes, comme la plateforme de vente en ligne eBay qui est l’un des principaux partenaires de l’espace numérique du Musée de la Contrefaçon, destinées à protéger les consommateurs et préserver le droit fondamental de la propriété intellectuelle qui, je vous le rappelle, est une valeur éminemment essentielle!», déclare Christian Peugeot Président de l’Unifab.

Réflexes de bons sens

Pour eBay, l’éducation des consommateurs demeure clé pour lutter contre la contrefaçon. De fait, nombre de consommateurs oublient les premiers réflexes de bons sens ou d’usage sur Internet alors qu’ils les pratiquent dans la vraie vie. Un large éventail de conseils pratiques est ainsi disponible sur eBay, qui a également mis en place des outils (technologiques et visuels) sur son site pour mieux guider le consommateur dans ses achats. Dans le cadre de l’exposition « Suivez le vrai à la trace », eBay a ainsi imaginé un quizz interactif, incitant le consommateur à se poser les bonnes questions lors de ses achats sur Internet.

eBay a créé l’une des plateformes de commerce électronique et mobile les plus fiables au monde, qui permet de garantir à ses 157 millions d’acheteurs actifs un cadre de confiance pour leur shopping. La plateforme est fière de sa collaboration avec plus de 40 000 titulaires de droits (dans le cadre du programme VeRO), qui lui permet de lutter plus efficacement contre les pratiques potentiellement contrefaisantes.

Un taux très faible

Ainsi en 2014, moins de 0.025% de l’ensemble des annonces hébergées sur eBay a été signalé comme contenant des produits potentiellement contrefaisants*, et après vérification, leur majorité a finalement été considérée comme non problématique*.

«La lutte anti-contrefaçon est une priorité chez eBay. Nous sommes fiers de compter parmi les partenaires de l’Unifab, et de poursuivre notre engagement dans l’éducation des utilisateurs en participant à cette exposition. Il est essentiel pour nous de garantir la meilleure expérience utilisateur sur notre site, tout en collaborant de manière étroite et efficace avec les marques et les ayants droit », précise Céline Saada-Benaben, Directrice Générale d’eBay en France, lors de l’inauguration de l’exposition.

D'importants outils

Pour réduire la contrefaçon de sa plateforme, eBay a développé d’importants outils reposant à la fois sur des moyens technologiques innovants et la mobilisation d’équipes dédiées, mais aussi sur la collaboration étroite avec les forces de l’ordre et les marques (ayants droit), et des associations telles que l’Unifab.

On peut notamment citer :

  1. la suppression des annonces suspectes, en application d’un règlement strict et précis, aligné sur les législations nationales et internationales,
  2. la vérification renforcée de l’identité des vendeurs d’objets potentiellement contrefaisants,
  3. la suppression des comptes des vendeurs de contrefaçon, en collaboration avec les forces de l’ordre,
  4. la signature en 2011 d’un Memorandum of Understanding au niveau européen encourageant les mesures de coopération (démarche saluée dans le cadre d’un rapport de la commission européenne en 2013),
  5. et, la mise à disposition pour les marques d’outils gratuits leur permettant de signaler les annonces suspectes, à l’image du programme VeRO.

Le programme VeRO

eBay encourage tous les ayants droit à participer au programme VeRO, qui permet aux propriétaires de marques et titulaires de droits de signaler facilement et rapidement, via un dispositif ad hoc (un simple formulaire et une adresse dédiée), des contrefaçons, des violations de droits d’auteur, etc… En 2014, plus de 92% des annonces signalées via VeRO ont été retirées dans un délai de 12 heures et plus de 84% dans un délai de 6 heures*. Aujourd’hui, tous types de droits de propriété intellectuelle y sont représentés - des grands fabricants de produits électroniques, en passant par des artistes et des fabricants de produits de luxe. Plus d’informations sont disponibles en ligne sur le site d’eBay.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA