eBay licencie et annonce un CA trimestriel de (seulement) 2,6 Mrds $

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le chiffre d'affaires du groupe est inférieur aux attentes des analystes. Malgré de lourds investissements dans l'intelligence artificielle pour améliorer son expérience client, la marketplace américaine est à la traîne derrière Amazon.

eBay
eBay© eBay

Chez eBay, le temps est à l'orage : la marketplace américaine licenciera le 20 juillet près de 300 personnes dans la région de San Francisco, notamment dans ses locaux de San Jose où 224 personnes vont être remerciées, indique le quotidien régional The Mercury News, qui s'est procuré un document envoyé par le groupe au Département californien du développement de l'emploi, dans lequel eBay parle d'une vague de licenciements massive.

Le groupe, qui a confirmé l'exactitude de ces informations, a en parallèle annoncé un chiffre d'affaires trimestriel mondial de 2,6 milliards de dollars en hausse de 9% par rapport au deuxième trimestre 2017, mais qui reste inférieur aux attentes des analystes financiers. Cette croissance est portée par une hausse de 4% sur un an du nombre d'utilisateurs actifs de la plateforme qui sont désormais 175 millions et une hausse de 10% de son volume d'affaires qui atteint les 23,6 milliards de dollars. Son bénéfice net pèse 638 millions de dollars, contre 29 millions entre avril et juin 2017. La marge opérationnelle d'eBay est en baisse de 15,4% contre 19,8% un an plus tôt. L'entreprise espère enregistrer sur l'ensemble de l'année 2018 entre 10,75 et 10,85 milliards de dollars de chiffre d'affaires alors qu'il avait annoncé il y a trois mois entre 10,9 et 11,1 milliards de dollars.

Une concurrence de plus en plus forte

Le chiffre d'affaires d'eBay est moins bon que prévu car l'une de ses activités les plus rentables, sa billetterie en ligne StubHub, annonce entre avril et juin un CA décevant, en hausse de 4% seulement sur un an, le plus faible depuis 12 mois, notamment à cause du nombre d'événement sportifs qui se sont déroulés ce trimestre aux Etats-Unis. 

La marketplace a réalisé en 2016 de lourds investissements dans l'intelligence artificielle pour ne pas être écrasé par Amazon, rachetant respectivement en juillet et en octobre les jeunes pousses Sales Predict, spécialiste de l'analyse prédictive de données, et Corrigon pour sa solution de reconnaissance d'image. Grâce à ces deux rachats, eBay a réalisé un gros travail d'amélioration de son expérience utilisateur : depuis mai 2018, la page d'accueil de son site et de son application mobile est personnalisée en fonction des précédentes recherches de l’internaute. L'entreprise permet également à ses clients depuis octobre 2017 d'effectuer des recherches de produits à partir de photos (recherche visuelle). Mais malgré ces efforts, eBay semble toujours courir derrière l’irrattrapable Amazon, dans un secteur de plus en plus concurrentiel où la société doit en plus faire face à la pression de marketplace comme Wish, qui proposent des produits (souvent venus de Chine), à très bas coûts.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA