Ebro Foods confirme ses ambitions dans la bio

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le groupe espagnol Ebro Foods, champion mondial du riz et numéro deux des pâtes, a racheté Vegetalia, l’un des pionniers de la bio en Espagne. Il veut devenir le leader du secteur en Europe.

PRODUIT BIO

Le groupe espagnol Ebro Foods (Panzani, Lustucru, Taureau ailé…) a annoncé le 19 janvier avoir racheté, via sa filiale Alimentation et Santé, 100% de la société espagnole Vegetalia, pour un montant de 15 millions d’euros. La transaction n’inclut pas les restaurants qui opèrent sous la marque Vegetalia.

Basée dans le village de Castellcir, à proximité de Barcelone, Vegetalia est l’une des pionnières de la bio en Espagne, où elle opère depuis 1986. Outre l’usine, où sont employés 80 salariés, elle exploite 70 hectares de cultures biologiques, qu’elle utilise pour sa propre production, dans une logique intégrée. Elle développe et distribue une large gamme de produits bio et a lancé les substituts de viande en Espagne, qu’elle testait jusque-là dans les deux restaurants végétariens à son nom. Aujourd’hui, elle vend environ 1 500 références dans le circuit spécialisé en Espagne, avec une activité à 80% dans le frais. Son chiffre d’affaires a atteint 11,5 millions d’euros en 2016.

 

Réinventer les métiers de base

Cette acquisition s’inscrit dans la stratégie d’Ebro Foods de devenir un acteur majeur de la bio en Europe. « Nous allons nous développer en croissance organique et externe, avec l’objectif d’augmenter de 50% notre activité dans l’alimentation bio », indique Xavier Riescher, le directeur général de Panzani, dans le giron d’Ebro Foods depuis 2005. L’an dernier, la firme espagnole a initié ce mouvement par le rachat, pour un montant de 25,5 millions d’euros, du spécialiste français des céréales bio, Celnat (22 M € de CA), qui commercialise son offre dans les circuits spécialisés en France, et représente aujourd’hui le navire amiral de son nouveau pôle Alimentation et Santé.

Cette division indépendante, créée à l’occasion de cette première acquisition, opère en Auvergne, au Puy-en-Velay, à la façon d’une start-up, sous la direction de Marjolaine Cevoz-Goyat. « Nous avons lancé une rénovation en profondeur chez Celnat, avec le lancement cette année de 50 nouveaux produits, prévient Xavier Riescher. Vegetalia va nous aider à développer l’activité de Celnat en Espagne, qui réalise déjà un chiffre d’affaires significatif dans la péninsule ibérique. De la même façon, des produits Vegetalia seront introduits chez les spécialistes bio en France. »

Présent sur le marché de la bio en Espagne et en France, Ebro Foods est également actionnaire depuis 2013 de Scotti, marque familiale spécialisée dans les produits bio, vendue en Italie (lait, riz, crème de riz…). L’an dernier, le groupe a conclu un accord visant à passer de 25 à 40% des parts de la société italienne, qui restera dirigée par Dario Scotti.

« La bio n’est pas tactique, mais fondamentalement stratégique pour nous, insiste Xavier Riescher. C’est un pôle majeur de croissance, y compris sur nos métiers de base, que nous réinventons. Nous lançons d’ailleurs cette année une offre bio sur l’ensemble de nos catégories : riz, couscous, pâtes sèches, pâtes fraîches, aides culinaires. » De quoi dynamiser un segment qui contribue déjà à 37% de la croissance de la GMS

Sylvie Lavabre

Vegetalia, un rachat stratégique

11,5 M€

Le chiffre d’affaires

1986

La date de création:  80 salariés, 1 500 références dans le circuit bio et 80% de l’activité dans le frais.

Source : Vegetalia

« Nous allons miser sur une croissance organique et externe, avec l’objectif d’augmenter de 50 % notre activité dans l’alimentation bio. »

Xavier Riescher, directeur général de Panzani (Ebro Foods)

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2445

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA