Marchés

Ebro Foods (Panzani) rachète les célèbres pâtes italiennes premium Garofalo

|

Le champion mondial du riz et le numéro deux des pâtes, le groupe espagnol Ebro Foods, vient d’annoncer, ce mercredi 4 juin, le rachat pour 62,5 millions d’euros de 52 % de la célèbre marque de pâtes napolitaine Garofalo. L’opération, qui devrait être close fin juin, ouvre à Ebro, qui détient aussi les marques Panzani et Lustucru, le marché très porteur des pâtes premium.  

Cette acquisition doit permettre à Ebro de se développer sur le segment très porteur des pâtes premium à l'international, y compris en France
Cette acquisition doit permettre à Ebro de se développer sur le segment très porteur des pâtes premium à l'international, y compris en France

L’acquisition est en effet stratégique car en s’appuyant sur l’IGP « Pasta di Gragnano », la société Pastifico Lucio Garofalo, S.p.A, qui a réalisé 134 millions d’euros de CA en 2013, est aujourd’hui le leader du segment des pâtes premium en Italie. L’entreprise napolitaine qui exploite aussi les marques Santa Lucia and Russo de Cicciano a pris ce leadership à la faveur d’une très forte croissance au cours des 15 dernières années, sous la houlette de la famille Menna.

Un chiffre d'affaires multiplié par 4 en 10 ans

Entrés dès 1952 dans cette entreprise plus que centenaire, les Menna en ont pris le contrôle en 1997. Avec succès puisque le chiffre d’affaires de la société familiale est passé de 30 millions d’euros en 2002 à des ventes prévisionnelles qui devraient dépasser les 140 millions cette année. Sachant que la famille Menna, qui garde 48 % de l’entreprise, devrait selon nos informations rester aux commandes de l’entreprise.

 

Un complément idéal à Panzani

L’objectif prioritaire de ce rapprochement semble être le développement à l’international.  Dans le communiqué publié ce mercredi 4 juin, le groupe espagnol indique en effet que « le partenariat avec Garofalo doit permettre à Ebro de contribuer au développement et à la promotion du segment des pâtes premium à l’international. » Un marché qui représente « entre 10 et 15 % des ventes dans les pays matures, dont la France », selon un expert, et qui est surtout en très fort développement. Dans l’Hexagone justement, où Ebro détient à la fois les marques Panzani et Lustucru, le segment des pâtes premium lui échappe en partie, notamment aux dépens de son grand rival italien Barilla. L’apport de la marque Garofalo surtout connue pour le moment des restaurateurs et des épiceries fines pourrait donc être précieux. A suivre.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter