Eco-Logis, la vitrine de l’habitat durable

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Entre showroom et magasin de détail, cette nouvelle enseigne mise sur la démonstration, la comparaison et l’accueil pour démocratiser les équipements favorisant les économies d’énergie et de ressources naturelles à la maison.

Eco-Logis, vitrine de l'habitat durable

Logé au fond d’une banale zone commerciale de Montlhéry, dans l’Essonne, Eco-Logis cache bien son jeu. Il faut franchir le seuil pour découvrir toute l’originalité du concept : une maison reconstituée sous un entrepôt. À l’avant,une éolienne trône au milieu d’un gazon synthétique. À l’arrière, sous un bout de toit, se succèdent les pièces : salon-bibliothèque, cuisine, salle de bains, séjour, bureau, garage…

Chacune est dotée d’équipements permettant d’économiser l’énergie ou les ressources naturelles. Ils sont, pour la plupart, en fonctionnement, et accompagnés de schémas et panneaux d’information didactiques, Ainsi, le chauffage est assuré par une pompe à chaleur externe, qui alimente un plancher chauffant dont on voit les tuyaux sous un vitrage posé sur le sol du « séjour ». L’eau chaude, dans la cuisine et la salle de bains, est produite par des panneaux solaires thermiques installés sur le toit… Permettant au client d’en vérifier la température.

  

 
Espace de vie

Ce « magasin show-room » est une émanation de Sésar, une société de second oeuvre en bâtiment spécialiste des installations de chauffage, ventilation et climatisation, bien introduite dans la distribution. « Ces dernières années, nous avons vu émerger une clientèle de particuliers attirés par les économies d’énergie », explique Benoît Perret, président de Sésar. L’entreprise a commencé à réaliser quelques projets. « Mais on ne gère pas un chantier de la même façon pour les professionnels que pour le grand public », poursuit le chef d’entreprise.

Une tentative de prospection par téléphone s’est heurtée à un autre écueil : les clients connaissent mal les produits. Benoît Perret a donc décidé de créer un concept dédié aux particuliers. L’enseigne se veut « un espace de vie où le client peut compléter son information en consultant de la documentation ou internet, installé dans un canapé, pendant que les enfants jouent dans un espace réservé ». Une demi-journée par semaine, le magasin est même ouvert aux écoles pour des visites pédagogiques.

Pour les parents, Eco-Logis propose un large éventail de solutions. Des conseillers de vente sont là pour les aider. Mais pas question de forcer la vente car, « dans cette activité, c’est après l’achat que la véritable histoire commence », résume Benoît Perret. Eco-Logis compte convaincre grâce à son indépendance et à ses prix. Le groupe n’est pas lié à un fabricant ni à une technologie. Surtout, grâce à la dimension du groupe Sesar (22 M € de chiffre d’affaires), elle pratique « les mêmes tarifs pour les professionnels que pour les particuliers », annonce Benoît Perret, convaincu qu’il y a « un fort combat à mener sur les prix si l’on veut rendre ce marché accessible à tous ».

Un assortiment évolutif

Eco-Logis, qui a établi plus d’une centaine de devis – entre 10 000 € et 20 000 € chacun – depuis sa création, début avril 2009, mise sur une montée en charge progressive. Car le concept n’est pas achevé. Une offre complémentaire de produits à emporter – petits équipements et consommables – reste à définir. Prudent, mais déterminé, Benoît Perret envisage de décliner le concept pour les galeries marchandes de centres commerciaux.

O.C.


Les chiffres
300 m²
2 M € de chiffre d’affaires prévisionnel
5 personnes

Les plus
• L’atmosphère est conviviale
• Les équipements sont en fonctionnement avec des schémas explicatifs
• La sélection est indépendante d’une technologie ou d’un fabricant 

Les moins
• La première partie du magasin est un peu vide
• Pas de consommable ni de vente à emporter pour l’instant
• Un site d’implantation un peu perdu

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA