Marchés

Econiz, le clic économique du robinet

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

DossierPlus fonctionnel qu'un réducteur d'eau classique, Econiz est un produit « vert » qui répond aux attentes de consommateurs soucieux des ressources naturelles et, surtout, de leurs dépenses.


Brossage des dents, rasage, nettoyage des mains... La majorité d'entre nous a la fâcheuse manie de laisser couler l'eau inutilement plusieurs minutes quand quelques secondes suffiraient. Une habitude exécrable pour les ressources naturelles, et déplorable pour les budgets. Bien sûr, il existe des réducteurs d'eau, lesquels présentent l'inconvénient de réduire le débit de façon constante, ce qui est peu pratique quand il s'agit de remplir évier ou lavabo. Économiser l'eau à volonté, voilà ce que promet la société picarde Boutté avec Econiz.

Ce dispositif se visse sur le robinet. Une fois en place, il suffit d'un clic du doigt, du dos de la main ou de l'avant-bras pour couper le débit. Prêt à se rincer les dents ? Un second clic et hop, l'eau coule de nouveau. Totalement manuel, ce système permet de diminuer la consommation d'eau, mais aussi la facture d'électricité ou de gaz. Et l'on ne parle pas d'économies de bouts de chandelle ! Pour un simple brossage de dents, une famille de 4 personnes utilise environ 20 litres d'eau. Avec Econiz, la consommation tombe à 5 L, soit 60€ économisés sur l'année. Si l'on ajoute les autres gestes quotidiens (toilette, vaisselle...), la même famille économisera jusqu'à 150€ par an.

 

Un enjeu essentiel

Autre atout, cet appareil arrête l'écoulement, mais pas à 100%. Le discret filet d'eau qui s'échappe évite sa stagnation et la prolifération de bactéries qui l'accompagne. De plus, la pression exercée par la retenue d'eau étant moindre, l'usure est aussi limitée.

Fabriqué dans l'usine de Boutté à Friville-Escarbotin (80), Econiz est vendu en grandes surfaces de bricolage et dans le réseau Gedimat, circuits de distribution de prédilection de la société qui espère conquérir les collectivités, les hôtels et les restaurants. Dans tous les cas, ce produit demandera du temps pour s'installer. Quel que soit le circuit de vente, il nécessite des explications, notamment dans les magasins où il côtoie en rayons des économiseurs d'eau moins performants à plus petit prix. Boutté songe donc à proposer des vidéos de démonstration dans les magasins pour optimiser ce lancement.

Econiz ne représente encore qu'une modeste part de l'activité de ce spécialiste du décolletage, des accessoires de plomberie et d'arrosage, mais, en termes d'investissements, il est désormais son fer de lance. En tablant sur un taux de pénétration de 1% des foyers français - il y en 26 millions - et à raison de deux appareils par famille, il apporterait à Boutté des ventes additionnelles de 4,6 millions d'euros - le calcul ne semble pas déraisonnable. Mieux, la société mise déjà sur l'exportation, l'Union européenne comptant à elle seule 200 millions de foyers.

Pour donner toutes ses chances de développement à Econiz nous avons créé un site qui lui est dédié, ainsi qu’une boutique en ligne.

Marie Gaillet, chef de produits de Boutté

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA