Marchés

Ecover généralise les emballages à base de canne à sucre

|
Le nouvel emballage en bioplastique à base de canne à sucre concernera tous les produits liquides, soit 23 références, sans impact sur les prix.
Le nouvel emballage en bioplastique à base de canne à sucre concernera tous les produits liquides, soit 23 références, sans impact sur les prix.© DR

La canne à sucre est-elle en passe d'envahir le rayon entretien et hygiène-beauté ? Après quelques initiatives récentes ou à venir (les sacs Alfapac, les shampoings Pantène, les bouchons Tetra Pak ou Volvic), Ecover a décidé de frapper un grand coup en généralisant l'usage de ce bioplastique 100% végétal à l'ensemble de sa gamme. « D'ici à l'été 2011, tous nos produits liquides (liquide vaisselle, rinçage, lessive, détachant, nettoyant salle de bains...) seront fabriqués à partir de cette plante », confirme Ecover. Ce qui correspond à la production annuelle de 20 millions d'unités dans le monde. Fabriqué par Braskem, fabricant de plastique brésilien, pionnier dans le développement en 2007 du bioplastique à base de canne à sucre, ce nouvel emballage a l'avantage de présenter un profil environnemental très performant. Le bilan carbone d'un bioplastique Ecover s'établit ainsi à 28 g de C02, contre 85 g pour une même bouteille en plastique. Selon les estimations du fabricant, l'utilisation par 100 personnes des produits de la marque pendant une année correspond à une économie de 171 kg de CO2, soit l'équivalent d'un voyage en voiture de Bruxelles à Milan.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter