Marchés

Ecover rachète la marque d’entretien écologique Method

|

Le groupe de produits d’entretien et d’hygiène Ecover vient d’annoncer l’acquisition de la marque américaine Method.

Method

Le groupe de produits d’entretien et d’hygiène Ecover vient d’annoncer l’acquisition de la marque américaine Method, réputée pour ses produits au design soigné et amusant, tout en utilisant des ingrédients issus de ressources renouvelables et à base de matières premières végétales.

Basés à San Francisco, et arrivés en France en octobre 2010, les produits Method sont disponibles chez Auchan, Carrefour et Cora, ainsi que sur Amazon, sur un segment premium, et concurrencé depuis un an par You.

En s’associant avec le groupe belge Ecover, Method pourrait  voir ses produits se répandre en magasin et dynamiser le segment de l’entretien écolo en le démocratisant encore davantage.

Celui-ci fonctionne très bien aux USA, mais tarde à percer en France, et ne représente toujours que 4,8% de part de marché.

A elles deux, Ecover et Method totalisent 157 millions d’euros de chiffre d’affaires et emploient 300 personnes. La nouvelle société devient ainsi la plus grande société au monde de produits d’entretien écologique et dont la distribution s’étendra en Europe, en Asie, aux Etats-Unis et jusqu’en Australie.

« La fusion de ces deux sociétés nous procure une position stratégique sur le marché américain – le marché le plus important et enregistrant la croissance la plus rapide dans la catégorie du nettoyage écologique, a commenté Philip Malmberg, PDG d’Ecover, dans un communiqué,  tandis que Method se voit doté d’un partenaire européen fort d’un patrimoine inégalé, de solides compétences environnementales et de sites de production écologiques. »

Le marché de l’entretien écologique commence donc à se concentrer. Une étape annonciatrice d’un développement certain pour ce marché de niche. mais portera-t-il ce nom encore longtemps ?

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter