ECR décerne ses trophées

|

Fin novembre, le Jury des Trophées ECR a distingué trois projets innovants entre industriels et distributeurs, à l’occasion des 45èmes Journées Annuelles de l’Institut du Commerce.

Pour le jury des Trophées ECR, les trois projets ont « su mettre en œuvre des solutions innovantes tant en termes technologiques (reconnaissance visuelle, géolocalisation, IoT, blockchain, …) que sociétale. »
Pour le jury des Trophées ECR, les trois projets ont « su mettre en œuvre des solutions innovantes tant en termes technologiques (reconnaissance visuelle, géolocalisation, IoT, blockchain, …) que sociétale. »
A l’occasion des 45èmes Journées Annuelles de l’Institut du Commerce, les Trophées ECR ont été remis le 22 novembre. Pour cette 6e édition, le jury a attribué le Grand Prix à  Cora, MHD, IRI et Cliris pour « le suivi en continu des ruptures en linéaire ». Ils ont mené un projet collaboratif sur une nouvelle technologie de suivi en continu du linéaire. L’objectif ? Lutter contre les ruptures en magasin. Sur la catégorie Alcools et Champagne, le taux de rupture est de 10,2% en moyenne sur l’année 2016, et plus spécifiquement de 8,1% pour le Whisky, selon le baromètre ECR - IRI. Soit un vrai manque à gagner pour les distributeurs. La solution a permis d’analyser la vie du rayon (performances selon la position en étagère ou sur les différents éléments, la durée réelle de ruptures et leur impact sur les résultats) pour en tirer des grands enseignements. Sur ce projet, Cora et MHD annoncent une diminution de 70% des ruptures sur le whisky.
 
Rolls connectés
Le prix de l’innovation a été décerné à Carrefour, Objenious, Ownest et Invoxia pour « la traçabilité des rolls ». Des capteurs sont ajoutés sur les équipements afin de les rendre communicant. Le distributeur peut ainsi suivre en permanence où ils y sont. une information précieuse puisque les rolls sont consignés. Technologiquement, les boitiers passent par le réseau LoRa, un réseau bas débit peu énergivore. 
 
Liquides en vrac
Enfin, le prix RSE revient à Franprix et Jean Bouteille qui propose aux clients d’acheter en vrac les liquides en rayon. Ils peuvent au choix utiliser une bouteille consignée ou amener eux-mêmes leurs contenants. Les vins changent régulièrement pour permettre aux consommateurs de découvrir de nouvelles références ; ils varient également en fonction des saisons (rosé proposé en été, blanc en automne/hiver ; rouge proposé tout au long de l’année). A date, ce partenariat concerne 40 Franprix de la région parisienne. Les spiritueux, quant à eux, sont déployés uniquement dans les magasins Franprix Noé (4 alcools 100% bio distillés en France : vodka, gin, whisky, rhum).
 
Pour le jury, ces trois projets ont « su mettre en œuvre des solutions innovantes tant en termes technologiques (reconnaissance visuelle, géolocalisation, IoT, blockchain, …) que sociétale. »
 
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message