Edgewell (Wilkinson) va acheter les rasoirs par abonnement Harry’s

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Edgewell (Wilkinson) a annoncé son intention d’acquérir Harry’s, connu pour ses rasoirs vendus par abonnement pour un montant de 1,37 milliard de dollars.

Harry's s'est fait connaître par son offre de rasoirs par abonnement.
Harry's s'est fait connaître par son offre de rasoirs par abonnement.© Harry's

Edgwell Personal Care, connu en France pour ses rasoirs Wilkinson, veut acquérir la société Harry’s pour un montant de 1,37 milliard de dollars. Cette entreprise américaine a été créée autour d’une offre de rasoirs vendus par abonnement. Elle est aux Etats-Unis l’un des principaux concurrents au One Dollar Shave Club. Toutefois, depuis deux ans, Harry’s a diversifié ses activités en lançant des gammes de cosmétiques et en lançant l’an passé une marque pour femmes nommée Flamingo. Harry’s a aussi diversifié sa distribution et est arrivé dans les magasins physiques en nouant des partenariats avec Target et Walmart. Par cette acquisition, Edgewell va principalement renforcer ses positions sur le marché américain où il est déjà l’un des leaders en GMS avec sa marque Schick et gagner en expertise en e-commerce et sur la vente par abonnement. Selon Euromonitor, Harry’s avait 2,6% de part de marché sur le marché américain des rasoirs en 2018. La transaction devrait être finalisée d’ici le premier trimestre 2020.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA