[Edito] Le monde de demain est un monde sans certitudes, mais qui demandera de solides convictions

|
Yves Puget

Personne ne sait réellement si une deuxième vague de Covid-19 frappera la France, mais chacun y va de ses prévisions, optimistes ou pessimistes. Les adeptes du monde d’avant affrontent les thuriféraires du monde d’après. Sans oublier ceux qui se chamaillent pour savoir si l’on dit le ou la Covid ! Un véritable capharnaüm d’idées !

Que faut-il retenir de ce brouhaha ambiant ? Que la pandémie n’a fait qu’accélérer des tendances plus ou moins émergentes depuis longtemps. Car quelle surprise de voir que le digital en général, et ­l’e-commerce en particulier, sont promis à un bel avenir ! Vingt ans après le lancement du premier drive par Auchan, à Leers (59)… Quelle satisfaction de constater cette unanimité autour du développement durable et de l’écologie ! Trente-quatre ans après la création de Biocoop… Quelle stupéfaction d’entendre certains dire que le pouvoir d’achat sera plus fort que la quête de produits à valeur ajoutée et d’autres prédirent exactement l’inverse ! Comme si cette opposition n’existait pas depuis des lustres… Quelle douce sensation de s’apercevoir que certains redécouvrent l’utilité et même les vertus des points de vente physiques ! Qui, il est vrai, ne sont « que » 350 000 environ en France…

Et avec quelle allégresse j’écoute ceux qui expliquent que les clients seront au centre des préoccupations ! Bigre, en voilà une nou­veauté ! Je m’extasie aussi devant ceux qui assurent que l’expertise métier fera la différence. Comme si les hard-­discounters ne le savaient pas depuis des décennies… Enfin, je trouve épatant tous ceux qui clament que le management sera crucial dans les années à venir…

Pour aller plus loin que ces poncifs, et surtout pour mieux comprendre ce qui se passe et ce qui va, peut-être, arriver, LSA a sollicité 31 experts en leur confiant des tribunes libres. Consultants, spécialistes du marketing, du digital, de l’organisation ou des RH, ils nous expliquent dans ce numéro spécial la façon dont ils imaginent le commerce « après ». Nous les remercions toutes et tous et vous retrouverez l’intégralité de leurs contributions exceptionnelles sur le site LSA.fr.

Force est de constater que la lecture de ces tribunes est salutaire car elle nous confirme que le monde d’hier a vécu, que celui d’aujourd’hui est éphémère et que celui de demain n’est pas encore tracé. Autrement dit, il n’y aura pas ce fameux « jour d’après » dont on nous rebat les oreilles. Il n’est que la prolongation de celui d’avant, avec ses erreurs, ses incertitudes, mais aussi avec ses bonnes idées et ses succès. À tel point qu’il est très peu question de décroissance ou de ­déconsommation. Non, nos auteurs, qui conspuent tous en chœur l’immobilisme et appellent à l’action, ne sont pas tournés vers le passé et, à l’inverse, ne veulent en rien écrire un livre de science-fiction. Ils sont pragmatiques et proposent du « faisable ».

Simplement, ils confirment qu’aujourd’hui, tout va plus vite que dans le monde d’avant et… moins vite que dans celui d’après. Dans une économie en déprime et face à des ­demandes qui se transforment en exigences, la rapidité d’exécution, la souplesse et la rigueur seront le nerf de la guerre. Le monde de demain est un monde sans certitudes, mais qui demandera de solides convictions. Et nos 31 experts n’en manquent visiblement pas. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2612

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations