[Edito] Vision et rentabilité

|

EDITORIAL « Certains chuchotent que le drive n’est qu’un “accident de l’histoire”, qu’il sera bientôt dépassé. »

Yves Puget

Le petit monde du drive est en ébullition. Après l’ouverture de libraires Amazon Books et le test d’Amazon Go, l’e-marchand a déposé plusieurs permis de construire à Seattle pour bâtir un drive sous l’enseigne AmazonFresh Pickup. Plus près de chez nous, à Lille, un adhérent E. Leclerc prévoit de créer des « drives piétons ». Le débat est lancé. Alors que le drive totalise selon LSA Expert plus de 4 220 unités et qu’il capte, selon Kantar, 5,6 % de part de marché des produits de grande consommation, ce format de vente affiche toujours de belles progressions.

Il y a donc ceux qui jurent que la rentabilité est là et mettent en avant ces unités dépassant les 15 millions d’euros de chiffre d’affaires et affichant de jolis profits. Et, à l’inverse, il y a ceux qui pensent que beaucoup ne sont pas rentables et ne le seront jamais. Qu’il ne s’agit que d’une fuite en avant, d’une course à la part de marché. Pire, certains chuchotent que le drive n’est qu’un « accident de l’histoire ». Une étape de transition, qui a certes le mérite de pousser les Français à acheter de l’alimentaire en ligne, mais qui sera dépassée un jour par le click & collect et la livraison.

L’épisode lillois ne fait que conforter cette thèse tant il faut bien reconnaître que, mis à part le nom (fort bien trouvé), il n’est pas question d’un drive mais d’une boutique de retrait de colis. Une pratique que La Redoute utilisait déjà dans les années 80 ! Et, dans l’alimentaire, ce n’est pas un coup d’essai puisque, dès 2014, un premier Retrait Express d’Auchan Direct s’est installé à Paris et que Cora s’y essaie à Metz. À force de tout vouloir appeler « drive », les thuriféraires de ce concept finiront par dire que l’hypermarché en est un puisque les clients s’y rendent… en voiture.

Au-delà de cette querelle sémantique, les boutiques de retrait ­recèlent bien des avantages. Les consommateurs y gagnent du temps, sont assurés d’y trouver le produit qu’ils souhaitent et économisent les frais de livraison. Pour les enseignes, ces services permettent de garder une relation de proximité avec les clients, d’en attirer de nouveaux, de drainer du trafic en magasins et de conquérir de nouvelles zones de chalandise. Finalement, les consommateurs continueraient à la fois d’aller en magasin et de commander sur internet avec de la livraison directe ou sur un site physique. Et, dans ce dernier cas, le retrait se ferait dans un point de vente (un comptoir dédié), sur un parking (un drive accolé ou des casiers extérieurs) ou dans un autre site (un drive déporté, une boutique de retrait de colis ou des casiers).

Avec pourquoi pas un doux mélange entre tous ces outils, en imaginant une zone de casiers à l’extérieur des drives déportés pour venir chercher sa marchandise sept jours sur sept et vingt-quatre heures sur vingt-quatre… et des drives déportés qui servent de bases de préparation pour les boutiques de retrait et les casiers. Une vision globale du commerce où l’enseigne se devra de répondre à toutes les demandes des consommateurs et à tous les moments de consommation. Sur le papier, l’idée est séduisante, comme le fut celle du drive en 2000, mais elle soulève la même question lancinante. Celle de la rentabilité.

ypuget@lsa.fr @pugetyves

Carnet des décideurs

Jérémie Vilain

Jérémie Vilain

Directeur général d'Eurelec

Ronan Bole

Ronan Bole

Directeur des opérations d'Amazon France

Julie Paillard

Julie Paillard

Directrice de la communication d'Amazon France

Davy Saint Laurent

Davy Saint Laurent

Adhérant E.Leclerc à Ibos (Tarbes) et directeur marketing enseigne du Galec.

Camenen Frédérique

Camenen Frédérique

Directrice de clientèle de Galec

Thierry Besnier

Directeur des achats Supply Chain du Galec

David Vidal

David Vidal

Directeur du marché textile mode et sport de Galec

Paul  Potiron

Paul Potiron

Directeur du pôle liquide du groupement Leclerc

Giulio  Montemagno

Giulio Montemagno

Directeur général d'Amazon Europe

Patrick Labarre

Patrick Labarre

Directeur de la marketplace d'Amazon France

Céline Vuillequez

Céline Vuillequez

Directrice de l'offre d'Amazon en matière de produits électroniques

Yannick Migotto

Yannick Migotto

Directeur des biens de consommation d'Amazon France

Diego Piacentini

vice-président d'Amazon International

Andrew R. Jassy

Andrew R. Jassy

Vice-président d'Amazon, en charge d'Amazon Web Services

Jeffrey M. Blackburn

Jeffrey M. Blackburn

Vice-président senior,en charge du développement des affaires d'Amazon

Stéphan Arino

Stéphan Arino

Directeur qualité globale & développement durable d'E.Leclerc

Jay Carney

Jay Carney

Porte-parole d’Amazon

Frédéric Duval

Frédéric Duval

Directeur général d'Amazon France

Xavier Garambois

Xavier Garambois

Directeur général d'Amazon Europe

Chance Wales

Directeur beauté, santé et soins d’Amazon

Flavien D'Audiffret

Flavien D'Audiffret

Responsable des boutiques Beauté et Beauté Prestige d'Amazon

Michel-Edouard Leclerc

Michel-Edouard Leclerc

Président-directeur général de E. Leclerc

Anny Courtade

Anny Courtade

Présidente de Lecasud (groupement E.Leclerc)

Rémy Nauleau

Président-directeur général de E. Leclerc Mobile

Jean- Paul Oger

Président-directeur général de la Scacentre

Didier Gravaud

Président-directeur général de la Scalandes

Bruno Valladon

Directeur-général de la Scachap

Pascal Payraudeau

Pascal Payraudeau

Président-directeur général de la centrale Socamil de Roques-sur-Garonne

Denis Badier

Directeur général de la SCASO, centrale d'achats des Leclerc du Sud-Ouest

Daniel Bossus

Président- directeur général de Socara

Miguel Jonchère

Président-directeur général de Scaouest
Administrateur au conseil d'administration […]

Jean- François Huet

Jean- François Huet

Président-directeur général de Socamaine

Bertrand Le Côme

Président de la Scapartois et directeur du magasin E. Leclerc de Saint-Amand-les-Eaux

Marc Debert

Directeur de la Scapartois

Fabrice Faure

Président de la Société Centrale d'Approvisionnement du Sud-Ouest (SCASO)

Bernard Ragot

Directeur Supply Chain de Socamil

Jeff Bezos

Jeff Bezos

Fondateur et président-directeur général d'Amazon.com.

Jean-Claude Pénicaud

Membre du directoire du Galec, en charge de l’alimentaire et responsable de la […]

Hervé Jaud

Directeur des centres Leclerc de La Roche-sur-Yon

Daniel Prunier

Président du directoire du Galec

Jean-Paul Pageau

Président et fondateur de la Scapest, Leclerc

Stanislas De Parcevaux

Stanislas De Parcevaux

Directeur marketing enseigne chez E.Leclerc

Bruno Santiano

Bruno Santiano

Directeur du développement optique d'E.Leclerc

Jean-Pascal Vue

Directeur général de la SCA Normande, groupement E.Leclerc

Édouard Leclerc

Édouard Leclerc

Fondateur de l'enseigne E-Leclerc

Benjamin Voisin

Président de la SCAPNOR (groupement E.Leclerc)

Bernard Boisson

Bernard Boisson

Directeur général d’E. Leclerc Voyages

Christophe Bacot

Christophe Bacot

Président du Centre Leclerc Verdun President Bt Lec Est.

Jean-Jacques Exmelin

Responsable national des rayons textile-chaussures de l'enseigne E.Leclerc

Jean-Pierre Gontier

Président de la Scamark ( MDD Leclerc)

André Jaud

Ancien co-président du Galec (Groupement E.Leclerc)

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2453

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous