Eldys sculpte la silhouette à petit prix

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dossier La marque textile d’Intermarché poursuit sa stratégie d’innovation avec Actiligne, des produits gainant qui gomment l’aspect de la cellulite. Le tout à un prix très accessible.

 

Avec l’Infaillible, le premier collant indémaillable, la marque propre textile des Mousquetaires avait déjà créé l’événement sur un marché où le groupement détient la position de troisième acteur de la distribution (selon Kantar). Ce collant qui ne file pas est aujourd’hui une des meilleures ventes d’Eldys. Cet automne, le groupement récidive avec Actiligne. La gamme propose des collants et des leggings qui offrent un effet galbant immédiat (shaping), mais aussi, à moyen terme, une action qui minimise l’aspect de peau d’orange.

 

Un fil « intelligent »

Pas de formule magique pour aboutir à ces résultats, mais l’alliance d’un tricotage spécifique et d’un fil « intelligent ». Le tricotage du haut du collant (ou du legging) apporte une compression plus marquée au niveau du ventre, des cuisses et sous les fesses, ce qui produit un effet gainant. Quant au fil (91 % polyamide et 9 % élasthanne Lycra), il est fabriqué par le producteur israélien Nilit, réputé pour ses produits techniques. Il s’agit d’un fil microfibre polyamide 6.6 au coeur duquel sont intégrés des minéraux d’origine naturelle, qui utilisent la chaleur du corps humain pour la renvoyer sous forme de rayons infrarouges de faible intensité. Leur chaleur provoque un effet de sudation actif contre la cellulite.

 

Des effets dès quatorze jours

Martine Schubert, adhérente des Mousquetaires chargée du textile à Bourbourg (Nord), et Marie- Sophie Ferté, adhérente marketing aux marques propres des Mousquetaires à Provins (Seineet- Marne), indiquent que « des effets notables sont constatés à partir de quatorze jours. Après vingt-huit jours, les pertes centimétriques mentionnées sont de 4,4 cm à la taille, 6,2 cm au niveau du ventre et 4,7 cm au niveau des cuisses. Avec des effets durables dans le temps, contrairement à la micro-encapsulation, avec laquelle les propriétés des textiles diminuent au fur et à mesure des lavages ». Les femmes pouvaient déjà trouver sur le marché des concepts approchants (Sveltesse Royal Thermes Institut, le Shorty Minceur de Mixa ou Diam’s Minceur de Dim). La gamme Actiligne d’Eldys se distingue par son prix très accessible. « Vu l’émergence du marché du shaping en lingerie, nous avons trouvé judicieux de proposer à notre clientèle des produits de ce type sur un marché du collant porteur pour nous », précisent Martine Schubert et Marie-Sophie Ferté. Lancés mi-octobre avec des soutiens en médias et sur les points de vente, les produits Actiligne comptabilisent 40 000 unités vendues. Eldys ne compte pas en rester là. L’offre sera bientôt étendue à la lingerie avec un panty invisible (en noir ou chair).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA