Election présidentielle : et s'ils visitaient un rayon marée... [Edito]

Partager
Election présidentielle : et s'ils visitaient un rayon marée... [Edito]

Faisons un rêve. Et si les deux finalistes de l’élection présidentielle visitaient une grande surface alimentaire et discutaient avec des salariés du rayon marée ? Au vu des reportages de la rédaction de LSA dans plusieurs magasins (n° du 21 avril 2022), ils découvriraient bien des choses. Il ne s’agirait pas uniquement d’admirer à Quimperlé ou à La Turballe des maquereaux, des langoustines et des huîtres. Il serait surtout question d’aller à la rencontre d’un secteur de 2,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires en GMS, affichant une progression de 4 % l’année dernière. Avec des rayons qui peuvent monter jusqu’à 5 % du chiffre d’affaires de certains points de vente !

En débutant leurs visites, Emmanuel Macron et Marine Le Pen comprendraient vite l’impact de la guerre en Ukraine avec, notamment, la hausse brutale du prix des carburants. Résultat, des marins pêcheurs en crise et des ventes en berne. Puis ils verraient des salariés motivés. Qui se lèvent tôt le matin… pour ne pas gagner assez. Ils questionneraient de vrais amoureux de leur métier, de leurs produits et de la relation avec leurs clients. Ils évoqueraient avec eux, qui ont les mains dans l’eau et la glace toute la journée, les problèmes des retraites et de la pénibilité. Ils parleraient de l’apprentissage, des écoles de métiers (internes ou externes). Et comme leurs interlocuteurs sont en contact direct avec des consommateurs, ils s’entretiendraient du pouvoir d’achat et des difficultés de fins de mois. Les deux candidats percevraient aussi la complexité de la gestion des activités saisonnières et de celles qui ­dépendent des aléas climatiques. Ils décrypteraient le développement commercial (traiteur…), pour débusquer la croissance là où elle se trouve.

Bien sûr, ils aborderaient le problème des ressources halieutiques et de la pêche française. Les deux politiciens converseraient avec des professionnels qui privilégient la criée et les produits de la pêche côtière. Avec, par exemple, la marque collective Pavillon France. Ils défendraient la sacro-sainte souveraineté nationale. Le développement durable ferait débat tant il est une priorité de ce rayon ­marée, par exemple avec le programme européen Mr. Goodfish. Le gaspillage serait cité puisque le « taux de casse » est moralement condamnable et économiquement risqué pour la rentabilité de l’activité. Ils vanteraient la qualité de la marchandise avec ses vertus nutritionnelles et gustatives. Ils ne passeraient pas sous silence la problématique de l’approvisionnement, la fluctuation des cours, le respect de la chaîne du froid, de la traçabilité et de la sécurité sanitaire.

Finalement, ce jour-là, Emmanuel Macron et Marine Le Pen féliciteraient les femmes et les hommes qui montent, tiennent et valorisent ces étals. Confrontés au réel, et loin des studios télé et des estrades, ils percevraient le quotidien de gens passionnés mais qui rencontrent des difficultés. Ils verraient l’envers du décor d’un secteur qu’ils vilipendent trop souvent à la va-vite, sans vraiment le connaître. Ils écouteraient les clients qui ont bien des choses à dire. Et en plus, ils repartiraient peut-être avec un bon poisson. Et ça, ce n’est mauvais ni pour les sondages, ni pour la santé, ni pour les papilles.

ypuget@lsa.fr @pugetyves

Sujets associés

NEWSLETTER Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

Tous les événements

Les formations LSA CONSO

Toutes les formations

LES SERVICES DE LSA CONSO

Trouvez les entreprises de la conso qui recrutent des talents

B&M

Directeur de Magasin H/F - France entière

B&M - 10/10/2022 - Franchise - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par
LSA

Les réseaux de Franchises à suivre

RAPID COUTURE

RAPID COUTURE

Réparez, Ajustez, Transformez

+ 2600 franchises référencées

Tout voir
Proposé par
Toute la Franchise

ARTICLES LES PLUS LUS