Électro Dépôt accélère son expansion

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Doublement du rythme d'ouvertures des MDD, projets d'internationalisation... l'enseigne d'électrodomestique discount d'HTM Group voit grand.

La jeune filiale d'HTM Group a inauguré, le 5 mai, à Faches-Thumesnil (59), son nouveau campus rassemblant ses services d'appui et son plus grand magasin (2 000 m²), qui avait ouvert dès le 18 novembre. Cet investissement de 9 millions d'euros (foncier compris) lui permet de réunir, sur un même site de 3 500 m² en basse consommation, les équipes des services centraux (70 collaborateurs), jusqu'alors dispersées sur trois sites à Lesquin, à proximité du siège d'HTM Group (Boulanger) - qui lui-même cherche à se doter d'un campus.

Créée en 2003 par Pascal Roche et Philéas Réant, Électro Dépôt s'est développée à raison de cinq ouvertures par an. Un rythme qui doit doubler dans les six ans pour atteindre le cap des 100 points de vente d'environ 1 800 m². « Nous venons d'ouvrir notre 35e magasin à Lorient et nous inaugurons cette semaine celui de Montpellier Saint-Jean-de-Védas, en attendant Thiais, Béziers et Valenciennes, d'ici à la fin de l'année », précise Pascal Roche, directeur général.

L'enseigne, dont le chiffre d'affaires croît de 15 % par an depuis plusieurs exercices consécutifs, a basé son succès sur une offre produit d'environ 2 000 références, couvrant les besoins essentiels de l'électrodomestique et proposées à des prix inférieurs de 20 % en moyenne. « Nous chassons tous les coûts et nous mettons en avant la valeur d'usage, plutôt que le marketing des produits. À l'exception notoire de Brandt, qui nous a suivis dès le départ, peu de fournisseurs ont cru à notre modèle low cost, c'est pourquoi nous avons créé nos propres marques en 2007 », poursuit-il. Au nombre de huit aujourd'hui, elles représentent près de 20 % des ventes, et l'objectif est de franchir les 50 % d'ici à 2015. L'entreprise vient également de recruter son équipe web pour lancer une version marchande de son site en septembre, avec possibilité d'emporter la marchandise en magasins ou d'être livré à domicile.

Enfin, Électro Dépôt envisage de s'exporter. « Philéas Réant est en charge depuis peu d'identifier les pays où notre concept a toutes les chances de s'imposer », assure Pascal Roche. La crise au Portugal risque de différer les ambitions d'Électro Dépôt sur la zone ibérique. En revanche, l'Ukraine et la Russie, prospectées en partenariat avec Auchan, pourraient être les deux premiers pays à afficher l'enseigne jaune et noire.

LES CHIFFRES

320 M E HT de chiffre d'affaires 2010, +15%, versus 2009.

35 magasins.

15 ouvertures prévues d'ici à fin 2012.

850 collaborateurs.

500 recrutements d'ici à fin 2012.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2181

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA