Électro dépôt vise 100 magasins en 2017

|
Pascal Roche, directeur d’Électro Dépôt.
Pascal Roche, directeur d’Électro Dépôt.

L'enseigne d'électrodomestique discount a ouvert le 18 novembre à Fâches-Thumesnil son 34e magasin sur 2 000 m². « C'est le plus grand et le référent de l'enseigne car, en mars 2011, nous implanterons juste à côté le siège de l'entreprise pour créer un campus dans l'esprit de Décathlon, soit un investissement total de 6 M€ », précise Pascal Roche, directeur d'Électro Dépôt, filiale de HTM Group. Après avoir ouvert 15 magasins en trois ans, elle prévoit de doubler le nombre annuel de ses implantations à compter de 2011 et vise les 100 points de vente en 2017.

« Nous nous déploierons aussi en Europe, dans les pays où ce segment de marché n'est pas occupé », poursuit-il. L'enseigne (850 salariés) annonce 500 recrutements d'ici à 2012. Créé en 2004 à Bruay-la-Buissière (Pas-de-Calais), Électro Dépôt s'est imposé sur un segment où ne figure aucun concurrent (CA 2010 estimé : 314 M€ HT). Malgré tout, à l'exception de Fagor Brandt, elle peine à nouer de vrais partenariats avec les industriels, au point qu'elle a créé huit marques propres depuis 2007, représentant 15 % du chiffre d'affaires.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2160

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous