Marchés

Electrolux prudent pour 2011

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Electrolux

Le numéro deux mondial de l'électroménager, le suédois Electrolux, a annoncé mercredi des bénéfices et un dividende en hausse de plus de 50% pour 2010, mais 2011 s'annonce plus délicat avec une croissance "modeste" et un coût élevé des matières premières. Grâce à l'amélioration économique et à des réductions de coûts l'an passé, Electrolux a dégagé un bénéfice net de 4 milliards de couronnes (453 millions d'euros) en 2010, soit 53% de plus qu'en 2009. Son chiffre d'affaires 2010, affecté par un taux de change défavorable de la couronne suédoise, a reculé de 3% à 106,33 milliards de couronnes (12 milliards d'euros), mais affiche une hausse de 1,5% hors effets de change. "Une forte croissance en Amérique Latine et en Asie/Pacifique a compensé des volumes de ventes en baisse en Europe et en Amérique du Nord", indique le géant suédois. Ces résultats sont meilleurs qu'attendus par les analystes, qui tablaient sur un bénéfice en recul de 8% à 609 millions et une baisse de 3% du chiffre d'affaires, selon Dow Jones Newswires. Mais pour 2011, le groupe suédois, numéro 2 mondial du secteur derrière l'américain Whirlpool, prévoit une croissance "modeste" de ses ventes, avec une demande dans les pays riches en hausse de seulement 2% en Europe et de 3% en Amérique du Nord.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA