Marchés

Electrolux rachète le gros électroménager de General Electric

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le groupe suédois a annoncé avoir racheté les activités de blanc de General Electric. La transaction, qui devrait être bouclée courant 2015, porte sur un montant de 3,3 milliards de dollars. Une somme bien supérieure aux 2 milliards précédemment annoncés.

Electrolux reprend, pour 3,3 milliards de dollars, le gros électroménager de General Electric.
Electrolux reprend, pour 3,3 milliards de dollars, le gros électroménager de General Electric.

Electrolux a évincé la concurrence ! Si le suédois avait officialisé mi-août sa candidature pour la reprise de l'activité gros électroménager de General Electric, l'annonce avait été réalisée avec la plus grande prudence : une autre société, la start-up Quirky soutenue par des fonds d'investissement et collaborant déjà avec General Electric, était également sur les rangs. Mais c'est finalement Electrolux qui a remporté la mise pour un montant de 3,3 milliards de dollars, soit l'équivalent de huit années d'ebitda de l'activité blanc de General Electric.

Recentrage et développement

Déjà en 2008, le groupe américain avait tenté de vendre son activité gros électroménager, sans succès. Désormais, le rachat par Electrolux lui permettra de se recentrer sur ses activités industrielles. La transaction, qui devrait se concrétiser en 2015, permettra à Electrolux de se renforcer sur le marché américain où il est challenger sur le gros électroménager, derrière Whirlpool.

L'accord prévoit qu'il pourra également continuer à exploiter la marque General Electric sur les produits blancs.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA