Marchés

Embargo russe : les éleveurs laitiers ne veulent pas être les seuls à payer

|

Les éleveurs laitiers français sont montés au créneau sur l’embargo russe et ont prévenu qu'ils ne sont pas prêts à payer seuls la facture sur les produits laitiers. Ils appellent transformateurs et distributeurs à la responsabilité.

Les éleveurs laitiers montent au créneau sur l'embargo russe
Les éleveurs laitiers montent au créneau sur l'embargo russe

"Cet embargo ne doit pas servir de mauvais prétexte à l'aval de la filière", explique la Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL). Les entreprises laitières françaises "ne manqueront pas de nous expliquer que ce manque à gagner sur le marché russe ne leur permettra pas de conforter leur marge sauf à considérer le prix du lait comme la variable d'ajustement... à la baisse. C'est inacceptable!" et "la distribution française, elle aussi, ne manquera pas de nous expliquer que les tarifs initialement négociés avec les transformateurs devront baisser en 2015. C'est impensable!", explique cette branche de la FNSEA.

Des réunoins de filières prévues

Une crainte qui intervient dans un climat déjà très tendu avec la grande distribution, accusée de réduire les marges des agriculteurs et des industriels en tirant les prix vers le bas. Par ailleurs, les éleveurs français rappellent qu'ils souhaitent la mise en place de "dispositifs permanents de gestion des marchés" par Bruxelles pour faire face aux crises. Les ministres européens doivent se rencontrer pour faire le point sur ces sujets. Mais déjà, le ministre allemand, Christian Schmidt, a prévenu qu'il ne pourrait pas y avoir de "dédommagement intégral" des agriculteurs européens affectés par cet embargo. Mercredi, Stéphane Le Foll doit réunir les différentes filières françaises.

Tous les fournisseurs de rayonnage alimentaire sont sur Magasin LSA

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA