Emi restructure de nouveau

|

BRÈVESLe numéro trois mondial du disque restructure sa branche musique en débarquant notamment ses deux principaux dirigeants, dont le Français Alain Lévy et en annonçant des suppressions d'emplois.


Le groupe britannique qui s'attend à une baisse de ses ventes de 6 à 10 % va engager un plan de restructuration évalué à 150 millions de livres qui vise à économiser 110 millions de livres (165 millions d'euros) par an. Emi avait déjà supprimé 1 800 emplois en 2002, sous la houlette de... Alain Lévy.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter