Emploi : Plan social annulé chez Conforama

Le tribunal de grande instance de Meaux a annulé le plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) qui prévoyait la suppression de 288 postes du service après-vente de Conforama. Saisi par le comité central d'entreprise en juin, il a jugé ce plan « insuffisant », ce qui le rend de facto « nul ». L'enseigne doit recommencer la procédure de consultation de toutes les institutions, dont le CCE et le CHSCT.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2244

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous