Marchés

En 2011, Vranken-Pommery voit son bénéfice chuter de 40%

|

La rédaction vous conseille

Mauvaise année pour le deuxième producteur français de champagne. Vranken-Pommery Monopole a annoncé hier en effet un bénéfice net en baisse de 40%, à 8,8 millions d'euros, pour l'année 2011. Et ce après une chute de 23% en 2010. Le résultat opérationnel courant recule aussi de 2,9%, à 37,3 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 340 millions d'euros, en baisse de 6,8%. A noter une base de comparaison défavorable, l'industriel ayant réalisé en 2010 une transaction exceptionnelle de cession de champagne pour 22,3 millions d'euros. Du coup, le patron de Vranken-Pommery, Paul-François Vranken, voit l'avenir avec prudence : il table pour 2012 sur une progression de 1 à 2% des ventes en volume.

1 commentaire

Bulles

30/03/2012 10h58 - Bulles

Heidsieck Monopole et son patron Paul-François Vranken ont toujours voulu jouer dans la cour des grands en essayant d'imiter l'excellent champagne Piper Heidsieck et Charles Heidsieck! Malheureusement les connaisseurs ne s'y trompent pas et le CA de Heidsieck Monopole fond comme neige au soleil. Et oui les champagnes Charles et Piper HEIDSIECK ont toujours été imité par d'autres mais jamais égalé !!!

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message