En Allemagne, un tribunal interdit la vente des produits Microsoft, en vain

|
Windows 7

Mercredi 2 mai, le tribunal de Mannheim a interdit la vente de produits Microsoft dans le pays. Mais la décision n’aura aucun effet concret. Le fabricant américain avait anticipé ce jugement en délocalisant son centre logistique aux Pays-Bas, début avril. La décision porte principalement sur le système d'exploitation Windows 7 et la console de jeux Xbox.

Le tribunal a donc donné raison à l'autre fabricant américain Motorola. Ce dernier avait attaqué Microsoft en justice pour violation de brevets lui appartenant relatifs au format de compression vidéo H.264, très répandu.

Microsoft a expliqué, via son porte-parole que le groupe ferait appel. Mais la firme a surtout rappelé que cette décision n'aurait aucune conséquence pratique. Les Allemands pourront ainsi continuer à commander des produits Microsoft, via le centre logistique délocalisé.

Cet épisode marque une fois de plus le rigorisme allemand en matière de protection des brevets. En septembre, un autre tribunal avait interdit la commercialisation de la Galaxy Tablet 10.1 de Samsung, au motif qu'elle copiait le design de l'iPad de Apple. Depuis, le fabricant sud-coréen a soumis une tablette au design différent, qui a été autorisée à la vente.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message