En congrès à Troyes, la FNSEA demande au ministre de réformer la LME

|

Alors que la grand-messe annuelle du syndicat agricole majoritaire se tient à Troyes, Dominique Barrau, secrétaire général, a vivement interpellé le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, pour qu’il permette aux agriculteurs de répercuter les hausses des charges d’exploitation dans les prix.

stéphane le foll

"Chacun se renvoie la balle, les transformateurs se plaignent de la rigidité des distributeurs, les distributeurs mettent en avant le pouvoir d’achat des consommateurs, a lancé Dominique Barrau devant les congressistes. Pendant ce temps, notre ministre nous rabâche de produire autrement. Mais, Monsieur le ministre, ce dont nous avons besoin, c’est de vendre autrement ! Ce qui manque le plus aux éleveurs, ce ne sont pas quelques aides supplémentaires, complexes, qui arriveront sur les comptes bancaires dans six mois ou fin 2015. Ce qui nous manque, c’est la capacité à répercuter nos charges dans nos prix. Alors, agissez, réformez la LME, mettez de l’ordre chez le gendarme de la concurrence "…

"Mini-enveloppe distillée ici ou là..."

Certes, le congrès de la FNSEA est un rendez-vous traditionnel de mise en accusation de la distribution et l’occasion de bousculer les ministres en place. Mais Dominique Barrau pointe aussi les contradictions du gouvernement. "Quel effet aura une mini-enveloppe distillée ici ou là (les producteurs de lait viennent d’obtenir 20 millions d’euros NDLR) quand en même temps vous engagez une fiscalité écologique qui pénalisera nos activités en taxant le transport routier ? Quels seront les effets du durcissement des règles environnementales?" Le secrétaire général a annoncé une "forte mobilisation" des producteurs dans les jours qui viennent. Le projet de loi sur l’écotaxe pour le transport sur le réseau routier secondaire pourrait faire partie des joutes.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter