Marchés

En Grande Bretagne, les temps sont durs pour les smoothies

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Les ventes totales de smoothies ont chuté de 27% l’an dernier en Grande Bretagne, après plusieurs années d’euphorie. Le soufflé semble donc retomber pour ces boissons à base de fruits frais mixés, dont innocent est la marque phare. Le prix élevé des smoothies, surtout en temps de crise, pénalise fortement la catégorie. Fresh Trading, maison mère d’innocent, a indiqué que les ventes de la marque ont légèrement chuté en 2009, passant de 98,9 à 96,5 millions de livres sterling. Dans le même temps, les profits ont quasiment été divisés par deux, de 10,9 à 5,7%. Les investissements en promotion et la concurrence expliquent en partie ce fort recul. Coca-Cola, qui a récemment augmenté sa participation au capital d’innocent (devenant même majoritaire), n’a pas choisi le meilleur moment.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA