Marchés

Enquête ouverte après l'envolée suspecte de l'action HTC

|

L'action de HTC, fabricant de téléphones multifonctions, s'était envolée de 7% vendredi dernier, la hausse maximale autorisée par la Bourse de Taipei, avant la conclusion d'un accord avec Apple mettant fin à tous leurs contentieux pour violation de brevets.

Gamme HTC

La Bourse de Taipei a donc annoncé qu'elle enquêtait sur la hausse soudaine de cette action. Ce n'est pas la première fois : le taïwanais avait déjà déposé plusieurs plaintes contre Apple.

En juillet dernier, il affirmait ainsi que les MacBook Air, les MacBook Pro et iPhone, violaient deux brevets acquis l'an dernier par HTC auprès de Hewlett Packard.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter