Marchés

Entente sur la farine: les Grands Moulins de Strasbourg veulent faire appel

|

Les Grands Moulins de Strasbourg contestent la décision de l'Autorité française de la concurrence.

La rédaction vous conseille

Condamnés mardi avec d'autres producteurs de farine français et allemands pour une série d'ententes illégales sur les prix Les Grands Moulins de Strasbourg ont indiqué mercredi qu'ils allaient faire appel. "Les Grands Moulins de Strasbourg maintiennent l'ensemble des contestations qu'ils ont élevées au cours de la procédure et entendent interjeter appel de cette décision qu'ils estiment incompréhensible et injustifiée", a indiqué l'entreprise alsacienne. L'Autorité française de la concurrence a condamné les principaux producteurs français et allemands à un total de 242,4 millions d'euros d'amende pour une série d'ententes illégales sur les prix au détriment des consommateurs. Les Grands Moulins de Strasbourg ont précisé avoir été condamnés à 28,82 millions d'euros. L'entreprise alsacienne est la 3e du secteur au niveau français avec un chiffre d'affaires annuel de 280 millions d'euros.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter