Marchés

Entente sur les prix: Danone et Nestlé mis en cause en Chine

|

La Chine vient d’ouvrir une enquête sur une éventuelle entente sur les prix de différents industriels de lait en poudre par bébé, dont Danone, Nestlé et Friesland Campina.

Lait de croissance en poudre Nidal

Ils sont soupçonnés d’avoir élevés leur prix de vente de 30% depuis 2008. Le scandale du lait à la mélamine, détecté sur des laits de marques chinoises, qui avait éclaté en Chine en 2008, provoquant la mort de 6 bébés, a engendré une demande croissante des chinois pour le lait importé. Les producteurs étrangers ont peut-être ainsi voulu profiter de la situation…

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter