Ententes dans la farine : Coop de France s’insurge

|
coop de france

L’autorité de la Concurrence a rendu une décision sanctionnant à hauteur de 242,4 millions d’euros, plusieurs ententes dans le secteur de la farine en sachet. Coop de France et sa section Métiers du grain, s’insurgent contre cette décision qui, par le montant excessif de l’amende, ne tient pas compte des conséquences économiques sur la filière. Selon Coop de France, la filière est donc en péril et demande au gouvernement français de faire appel à cette décision.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter