Entraves à la concurrence : Google doit revoir sa copie

|

Les propositions faites par Google pour remédier aux entraves à la concurrence qui lui sont reprochées par la Commission européenne ne conviennent pas à la plupart de ses concurrents.

logo google

Google est soupçonné de biaiser la concurrence sur les marchés de la recherche et de la publicité en ligne en mettant en avant ses propres services au détriment de moteurs de recherches spécialisés.

La Commission a lancé le 25 avril une consultation pour tester auprès de ses concurrents les engagements de Google.

Il propose notamment de labelliser les liens vers ses propres services de recherche spécialisés faisant l'objet d'un traitement préférentiel, par exemple en les entourant d'un cadre, afin que les utilisateurs puissent les distinguer et faire leur choix en toute connaissance de cause.

Mais plusieurs organisations et entreprises du net ayant participé à la consultation jugent cette mesure contreproductive.

La consultation doit se terminer jeudi et la Commission s'appuiera sur ses résultats pour décider si elle peut, comme elle le souhaite, clore le dossier "après les vacances d'été". Le commissaire européen chargé de la Concurrence, Joaquin Almunia, a cependant indiqué fin mai qu'il demanderait "vraisemblablement" à Google "d'améliorer encore ses propositions".

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message