Entre 300 et 500 suppressions d’emplois en vue chez Camif

|

Selon les syndicats, le groupe Camif devrait annoncer 300 à 500 suppressions d’emplois lors d’un comité de groupe jeudi prochain. Un communiqué de FO indique que 360 postes pourraient être concernés, dont 138 (sur 645) dans la maison mère Camif SA coopérative, et 194 (sur 785) chez Camif Particuliers, qui gère la vente à distance (internet et catalogue) et les magasins. Selon la CGT, le groupe pourrait également procéder à des externalisations, qui correspondraient à 162 postes. La Camif n’a ni confirmé, ni démenti l’information. Le groupe traverse une période difficile : sur les huit premiers mois de l’année, l’entreprise a perdu ainsi 30 millions d’euros.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message