Environment Dress : la robe qui prédit les émotions

|

Telefonica R&D a présenté, le 23 novembre 2015, une "smart dress". A partir des facteurs environnementaux, la robe est capable de déterminer comment son porteur est affecté, et peut l’en alerter. L’Environement dress est le projet gagnant du 4e Global Art and Technology Challenge soutenu par Telefonica R&D. 

L'Environment dress détermine l'humeur de son porteur en fonction des facteurs environnementaux.
L'Environment dress détermine l'humeur de son porteur en fonction des facteurs environnementaux. © DR

"Environment Dress". C’est le nom du prototype de robe intelligente présentée par Telefonica R&D le 23 novembre 2015. Equipée de nombreux capteurs, la robe est capable d’accumuler des informations sur l’environnement, et d’analyser comment ils affectent les émotions des personnes. L’Environement dress collecte des données telles que la température, la luminosité, les rayons UV et infra-rouges, le taux de monoxyde de carbone dans l’air, le bruit. Elle détermine ensuite ce que peut ressentir son porteur et l’alerter quand certains facteurs extérieurs sont relevés de manière élevée dans l’environnement ambiant. Créée par Maria Castellanos et Alberto Valverde, ce prototype a gagné le 4e Global Art and Technology challenge soutenu par Telefonica R&D. L’idée était de favoriser une approche cross-disciplinaire entre démarche artistique, créative, et technologique. La robe devrait être disponible début 2016.

Le machine learning s’invite dans la mode

L’Environment dress a été développée en open source. A terme, l’idée est que la robe apprenne d’elle-même grâce au machine learning. Elle pourra à partir des données recueillies dans son environnement avec ses nombreux capteurs, les associer à l’humeur du porteur de la robe. Puis, prédire, finalement, l’humeur du porteur de la robe intelligente en fonction des données recueillies. La robe devrait aussi être géo-localisée et les données devraient être accessible de manière globale en ligne Début 2016, les instructions de fabrication de la robe seront publiées sur le blog du projet avec que des personnes puissent elle-même fabriquer leur propres vêtements sur mesure.

Les créateurs travaillent sur une appli

Les deux créateurs de la robe travaillent depuis octobre 2015 sur une application qui permettra de personnaliser les paramètres de la robe, comme la lumière ou les systèmes d’alertes.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter