Envolée des marchés agricoles en 2006

|

Les prix des produits agricoles français se sont envolés en 2006, affichant une progression de 5,2 % après deux années de recul. Une hausse qui a affecté la plupart des productions, selon une récente étude de l'Insee. Le recul de la production mondiale des céréales et des oléagineux, ainsi que le développement de l'usage des biocarburants ont fait flamber le coût de ces produits, qui ont grimpé de 17,6 %. Idem pour les fruits et légumes (+ 8,6 %) qui ont bénéficié de mauvaises conditions climatiques. Pour les mêmes raisons, associées à une réduction des surfaces, le prix des prunes (+ 40,3 %), des poires (+ 34,6 %) et des pommes (+ 31 % au second semestre), a été fortement touché. Une flambée sans précédent depuis les années 80, sur fond de disparition programmée de la Politique agricole commune qui risque de dérégler un peu plus les marchés. Et le développement de la consommation dans les pays émergents, ainsi que l'utilisation croissante de produits agricoles pour les biocarburants le laissent augurer, d'autres hausses au cours des prochaines années, avertit l'Insee. D'autant plus que l'utilisation de biocarburants devrait s'intensifier puisque, d'ores et déjà, l'Union Européenne a annoncé en début d'année l'incorporation d'au moins 10 % de produits d'origine agricole dans les carburants automobiles d'ici à 2020

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2008

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message