ÉPICERIE

- 14 %

C'est la baisse de chiffre d'affaires des marchés épicerie en hypermarchés et en supermarchés sur le cumul 4 semaines au 6 février 2005.

L'AVIS DE LSA

Le chiffre d'affaires dévisse en épicerie avec un effondrement en valeur de l'épicerie sucrée, qui constituait la locomotive du rayon depuis de nombreux mois. Les hypermarchés sont à nouveau sinistrés, après avoir mieux performé que les supermarchés pendant quelques périodes. À noter que dans un contexte difficile pour les références sucrées, les biscuits pâtissiers s'en sortent bien, surtout les recettes au chocolat qui demeurent des valeurs sûres sur de nombreux segments de l'alimentaire.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1900

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous