Marchés

Épilateurs laser et robots chauffants, stars de noël selon la Fevad

|

La Fevad table sur une hausse de 18% de leurs ventes sur la période des achats pour les fêtes

epilateur lumea

Epilateurs laser et robots de cuisine chauffants vont se faire une petite place dans les meilleures ventes en ligne de cadeaux de Noël, période cruciale pour les commerçants en ligne qui tablent sur un bond de 18% de leurs ventes, selon la Fédération du secteur (Fevad).

Avec 9 milliards d'euros, la période des fêtes de fin d'année représentera un cinquième des ventes en ligne de l'année, que la Fevad attend à 45 milliards d'euros (+20%).

Les films (l'Age de glace 4, Batman), les livres (le prix Goncourt Jérôme Ferrari, 50 nuances de Grey), les tablettes et les téléphones portables multifonctions devraient figurer parmi les meilleures ventes de Noël en ligne, selon une étude GfK pour la Fevad.

Côté téléviseurs à écran plat, "la course effrénée aux écrans les plus grands" devrait se poursuivre, a relevé Marie Ferry de l'institut GfK, lors d'une conférence de presse.

Moins attendus, plusieurs appareils de petit électroménager devraient s'écouler facilement, comme l'aspirateur robot, la machine à soda et les cafetières à dosettes, a-t-elle ajouté.

Parmi les nouvelles tendances, les robots chauffants, qui permettent par exemple de couper de légumes, de les cuire et de les mixer pour faire une soupe avec un seul appareil, et l'épilateur laser devraient être prisés, selon elle.

D'une façon générale, 70% des internautes ont l'intention de faire des courses de Noël en ligne, contre 64% l'an dernier, et ce taux monte à 80% chez les 25-49 ans, selon un sondage Médiamétrie/NetRatings réalisé auprès de 2.103 internautes.

Les cyberacheteurs dépenseront 199 euros pour leurs achats de Noël en ligne "soit 58% de leur budget global", a précisé la Fevad.

Pour ne pas risquer de recevoir leurs cadeaux après les fêtes, "77% des internautes réaliseront leurs achats de Noël entre le 15 novembre et le 15 décembre", 82% choisiront la livraison à domicile, 59% iront chercher leurs paquets en magasin et 26% en point relais, deux tendances en forte hausse.

Quant aux raisons qui poussent les Français à faire leurs courses de Noël en ligne, 64% disent y trouver les prix moins élevés, 53% y trouvent plus de choix que dans les magasins, et 33% y voient un moyen d'économiser un déplacement en voiture.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA