Et ça continue encore et encore

|
Chiffre d'affaires total* 5 105 M E CA additionnel* s+ 206,5 M E Évolution en valeur** s + 4,2 %
Chiffre d'affaires total* 613,7 M E CA additionnel** s + 16,2 M E Évolution en valeur** s + 2,7 %
- 1,4 % en hypers - 1,2 % en supers
- 1 % en hypers - 1,2 % en supers

Moins d'espace disponible en rayon, moins de références... On pourrait croire que ces ajustements nuisent aux boissons alcoolisées. Eh bien pas du tout, avec un chiffre d'affaires additionnel supérieur à 200 millions d'euros, et une belle croissance, qui s'articule sans surprise autour des whiskys. Ce segment assure l'essentiel de la progression avec 87 M E, et des produits de plus en plus haut de gamme et valorisés. Même les boissons plus traditionnelles comme les liqueurs sont de la fête. Le mousseux confirme son dynamisme et fait mieux que le champagne, avec qui il entre de plus en plus en concurrence. Même le hard-discount participe à la croissance globale des boissons alcoolisées, ce qui n'était pas le cas l'an dernier.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2114

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous