Et l'entretien devint bien moins pénible

Dossier Les marques font tout pour simplifier les corvées des consommateurs. Praticité, rapidité, ergonomieet bénéfices pour la santé sont devenus prioritaires dans le développement des produits.

Mélanie Desaleux-Guy, chef de groupe entretien de la maison
pour Unilever
Mélanie Desaleux-Guy, chef de groupe entretien de la maison pour Unilever© DR

Si Cendrillon avait vécu à notre époque, nous aurions éprouvé un peu moins de compassion pour elle. Car, avec toutes les innovations du marché de l’entretien, faire briller son logis est beaucoup moins contraignant. Et ce, quelle que soit la tâche ménagère. Nous n’irons pas jusqu’à prétendre que les corvées sont devenues un plaisir. Mais Cendrillon n’a plus besoin de se mettre à genoux pour nettoyer le sol. Les acteurs de la brosserie proposent des balais plus adaptés. « Les risques de troubles musculo-squelettiques touchent particulièrement les métiers de la propreté, et les professionnels disposent de produits ergonomiques. Notre gamme Expert s’en inspire », indique Élise Cherrier, chef de produits chez Starwax. L’entreprise propose ainsi un balai permettant de nettoyer la maison du sol au plafond. Il est muni d’un pommeau antidérapant qui, une fois posé contre un mur, l’empêche de tomber et donc évite à la ménagère de se baisser pour le ramasser.

 

Ne pas être esclavedu ménage

Il n’y a plus besoin non plus de porter son seau, grâce à des produits munis de roulettes, comme celui de Starwax. Paul Masquin travaille aussi sur ce type de produits. « Notre seau rectangulaire à roulettes sortira en 2015 », annonce Nathalie Terzolo, responsable marketing et développement du spécialiste de la brosserie. L’ergonomie est au cœur des innovations de Paul Masquin, dont deux produits sont labellisés Observeur du design. Une première pour des références de brosserie. Parmi elles, un combiné à plat avec un système d’essorage qui évite de se mouiller les mains.

Autre grande avancée : certains proposent carrément des kits complets – manche, tête, seau-essoreur – pour que le consommateur n’ait plus besoin de chercher dans le rayon les références qui se complètent. Très compacts, ces kits prennent aussi peu de place. C’est le cas du Smarteo d’Éléphant. « Les kits de lavage se développent. Ils ne représentent que 3,5% du marché en valeur, mais ils affichent une croissance de 20,7%. Il existe un vrai potentiel que l’on se doit d’exploiter », constate Agnès Kucyk, chef de produit chez Éléphant.

Les fabricants de nettoyants ménagers veulent, eux aussi, faciliter les tâches des consommateurs. « Certes, ils souhaitent garder une maison propre en permanence, mais sans devenir esclaves du ménage. Le nettoyage des sols, par exemple, est l’une des corvées ultimes, car pénible et chronophage », souligne Mélanie Desaleux-Guy, chef de groupe entretien de la maison pour Unilever. Le groupe vient de lancer Cif Express, un nettoyant pour sols prêt à l’emploi qui ne nécessite pas de dilution. « Au quotidien, des taches mineures apparaissent, comme des traces de pas, des éclaboussures culinaires, des verres renversés… Elles ne justifient pas un ménage de fond, mais salissent peu à peu la maison. Cif Express est conçu pour les éliminer, pour un ménage d’appoint complémentaire », ajoute Mélanie Desaleux-Guy. Dans le même esprit, les lingettes sont aussi en croissance. C’est un achat complémentaire pour un usage pratique et rapide à domicile, sans trop gonfler le panier d’achats. »

 

Trois-en-un au minimum

Les produits multi-usages envahissent aussi les rayons, à l’instar d’Ajax Je nettoie tout. Pur ou dilué, il s’utilise dans la cuisine ou la salle de bains, et permet aussi de nettoyer les sols, les vitres, la vaisselle et les tissus. Le deux-en-un est dépassé : les produits présentent au moins trois bénéfices. « La fonction de base – un nettoyage efficace – est, bien sûr, assurée. Par exemple, notre nouvelle mousse anticalcaire nettoie, détartre et désinfecte. Elle présente une texture onctueuse, car la dimension plaisir est importante pour le consommateur. Sur certaines gammes, nous diversifions les parfums pour répondre à leurs attentes », commente Jean Chanas, directeur général de Sanytol. Mélanie Desaleux-Guy, d’Unilever, renchérit . « Il y a une synergie entre le soin de soi et le soin de sa maison : “ma maison est mon reflet”. Les nouveaux produits présentent un bénéfice antibactérien pour les hygiénistes et/ou un bénéfice parfum. Par exemple, la variante de Cif Express qui réussit le mieux est la florale. »

Dans cette mouvance, les consommateurs recherchent des produits hypoallergéniques pour le linge et antiallergènes pour purifier leur intérieur. Tout en apportant davantage d’attention à la composition des références. « Les consommateurs ont besoin d’être rassurés. S’appuyer sur des labels et des normes de désinfection est une garantie d’efficacité et de sérieux pour eux », déclare Jean Chanas.

Ces nombreuses innovations dopent l’entretien. « En cumul annuel mobile au 7?septembre 2014, selon Nielsen, la croissance du marché de l’entretien est de 3% en valeur et en volume. Elle est notamment portée par l’innovation valorisante sur les produits sols qui décollent de 8% en valeur et restent stables en volume », conclut Mélanie Desaleux-Guy.

Nettoyer ses sols simplement

Les acteurs de la brosserie développent des balais ergonomiques pour minimiserles risques de troubles musculo-squelettiques.

C’est le casdu balai Expert de Paul Masquin. Les industriels travaillent aussile design de leurs seaux.

Ainsi, Starwax propose un seau à roulettes que la ménagère n’a pas besoin de soulever quand elle nettoie son sol.

Cif va plus loinen évitant l’utilisation d’un seau grâce à Cif Express qui n’a pas besoin d’être dilué ni rincé. 

S’occuper de son linge en toute sérénité

Séparer le linge selon les couleurs, les températures de lavage, celui qui se repasse…

Faire une machine peut être un casse-tête. Heureusement, les fabricants ont développédes produits pour simplifier tout cela. Les lessives sont efficaces même en lavage basse température, des produits empêchent les transferts de couleurs et, bien sûr,les capsules de lessive évitent de réfléchir au dosage.Mir combine les avantages avec ses dosettes Fini le Tri.

Le consommateur n’a ni besoin de trier son linge, ni de doser la lessive.

Soupline, pour sa part, simplifie le repassage avec son assouplissant Glisse parfaite, qui facilite la glisse du ferà repasser et permet donc à l’utilisateur de gagner du temps.

Utiliser un produit pour plusieurs tâches

. Ajax a repoussé les limitesavec son nettoyant multi-usage Je nettoie tout.

Efficace sur la graisse, le calcaire et les résidus, qu’il soit utilisé pur ou dilué, il permetde nettoyer la maison du sol au plafond. Il peut aussi servir à faire la vaisselleet dans le prétraitement 

des taches du lingeavant lavage. Toute une tranche dela population « hygiéniste » recherche également des produits qui éliminent germes et bactéries.

Ainsi, la mousse pour salle de bains de Sanytol nettoie, détartre et désinfecte.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2340

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message