Et Lustucru réinventa le croque-monsieur

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Lustucru arrive -encore- sur un nouveau marché au rayon traiteur. La marque lance un tout nouveau croque-monsieur où le pain de mie est banni.

Lustucru se positionne sur le segment des snacks chauds, le marché le plus dynamique au rayon traiteur (Source IRI)
Lustucru se positionne sur le segment des snacks chauds, le marché le plus dynamique au rayon traiteur (Source IRI)

On savait Lustucru dynamique au rayon traiteur. Tous les ans, la marque apporte une innovation: on se souvient des omelettes espagnoles (tortillas) et des frites fraiches notamment. Cette année, elle modernise une offre déjà archi connue en grande distribution: le croque-monsieur.
Pourquoi un croque-monsieur? Le produit n’a rien d’anodin, il enregistre d'ailleurs les meilleures ventes dans ce marché et pèse 148 millions d’euros en GMS. Pour se ditinguer sur cette offre déjà prisée, entre autre, par Herta (groupe Nestlé) Lustucru change sa recette! Il boude le pain de mie et offre un pain cuit sur pierre et fariné. La garniture, qui représente 44 % du produit fini, reste quant à elle classique, à base de jambon et de fromage. Le tout forme un produit assez mince et qui semble plus qualitatif, d’où sans doute, son nom : le croque extra. (vendu en deux unités de 120 grammes, prix de vente conseillé 2,79 €).

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA