Et si on se lavait les dents en six secondes ?

|

Alors qu’on passe en moyenne près de quatre mois à se laver les dents au cours de sa vie, réduire le temps de lavage peut être une bonne opportunité pour faire autre chose…

blizzident 2

Aux USA, la société Blizzident présente depuis peu la brosse à dent du futur. Et affirme qu’elle permet de se laver les dents en six secondes. Six petites secondes…

Tout en même temps

Le secret ? Alors qu’une brosse à dent classique ne brosse que sur une surface d’à peine 1 centimètre carré à la fois, le Blizzident brosse toutes les dents de toute la bouche en même temps. Et réalise également tous les mouvements à la fois… - (c’est-à-dire les différents angles de brossage si vous êtes un bon brosseur). Et en profite même pour brosser la langue ! 

Capture d'écran tiré de www. Blizzident.com

Elle est totalement personnalisée à la forme de votre bouche. Un dentiste effectue un dessin en 3D de votre cavité buccale, puis réalise l’objet grâce à une imprimante 3D.  Pour un coût compris entre 75 et 200 dollars – selon la technologie d’impression et de scan.

4 secondes pour 3 minutes

L’engin se présente sous la forme de dentier, avec des poils, pour brosser. Il se dispose dans la bouche et les mouvements de la mâchoire font le reste. Une pointe de dentifrice sur la langue avant de l’avaler, quelques coups de mandibules et hop ! Six secondes plus tard, tout est comme neuf.

Composée de dentistes et d’ingénieurs, d’informaticiens et d’experts en prophylaxie, la société Blizzidents affirme que 4 secondes de brossage supplémentaire équivalent à 3 minutes de brossage manuel (2 minutes avec une brosse à dent électrique).

 

Mais l’intérêt est-il seulement le gain de temps ?

A en croire Blizzident, les avantages ne sont pas que dans le sablier.

Réalisée en fibre plastique bio dégradable, cette brosse à dent est 100% recyclable. Elle ne consomme ni batterie, ni électricité, et ne se casse pas. Elle arbore donc un côté écologique. Le lavage est assurément efficace avec tous les mouvements réalisés. Donc meilleur pour les enfants.

Seule hic : le prix. Elle ne dure qu’un an, en moyenne. Et à près de 189$ pour un nouvel engin, cela fait cher le budget dentaire… Mais il faut espérer que la technologie d’impression 3D se démocratise pour diminuer sensiblement le prix. Procter & Gamble et Unilever seront-ils sur le coup ?

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message