Marchés

Et Sodebo réinventa le sandwich

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dossier Après le succès fou de Salade & Compagnie, la marque vendéenne lance un nouveau concept qui entend bousculer les codes du marché des sandwichs.

«Remettre de l’émotionnel dans un produit fonctionnel. » Tel est le pari de Manuela Lefort, chef de groupe sandwichs et nouveaux marchés chez Sodebo. De cet objectif est née une nouvelle gamme de sandwichs : La Brigade ailée du goût, soit BAG. Le nom n’est pas anodin, car, en effet, tout le concept tient au packaging. « Ce sachet a un imaginaire très fort, nous l’avons tous vu dans les séries américaines. Quand nous avons réalisé nos études shoppers, les clients ne croyaient pas que c’était un intervenant de la grande distribution qui lançait ce type de produit », raconte Manuela Lefort.

 

Généreux et accessible

27,5 %

La part de marché, en valeur, de Sodebo, actuellement leader sur le marché du sandwich, mais talonnéde près par Daunat. 

Source : Iri

À l’intérieur du sachet, trois sandwichs associés à un cookie offrent une solution complète pour le repas des actifs pressés, le cœur de cible. Ce format généreux est stratégique : Daunat a fait du tort à la société vendéenne en fin d’année 2013 grâce à ses formats XXL. La riposte arrive, donc…

Le nombre de recettes retenues pour lancer cette nouvelle gamme de produits (deux à base de poulet, une au jambon, une autre au bacon et une dernière à base de thon).

Source : Sodebo 

Dernière arme, Sodebo a pris le pouls du contexte économique et dégaine un produit accessible. Tout comme sa nouvelle gamme de box, Simplissimo, le prix de vente conseillé est ainsi placé sous la barre des 3 €. Sans préciser ses objectifs « très forts » pour cette nouveauté, Sodebo entend ici renouveler sa success story sur le marché des salades, initiée en avril 2012 avec Salade & Compagnie.  Julie Delvallée

Tout est dans le sac

Le nouveau concept de Sodebo tient surtout à son emballage. Le sachet souple innove sur un marché où les coques dominent. Le packaging oblige aussi les distributeurs à poser le produit en rayon sans superposer les références.

Rassasier avant tout

Trois demi-sandwichs sont empilés pour offrir une offre roborative, une des principales attentes des actifs pour le déjeuner. Un cookie est aussi proposé, ce qui permet d’offrir une solution de repas complète.

La touche design

Une fenêtre transparente déstructurée, les ailes ajoutées au mot « bag » pour suggérer un produit facile à transporter… Pour séduire, Sodebo mise sur le design.

Bien relayé

Sodebo ne change pas une recette qui gagne. Comme pour tous les grands lancements, la firme investit dans une campagne de communication massive : campagne digitale en avril, campagne télé en juin, affichages, offre « satisfait ou remboursé », animations ponctuelles en magasins.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA