Etam toujours en difficultés en Chine

|

Le groupe Etam annonce avoir bouclé son année 2013 avec un chiffre d’affaires en hausse de 1,4% à surface comparable et taux de change constant, à 1,2 milliard d’euros. Au global, ce chiffre d(‘affaires s’affiche toutefois en recul de 0,1%.

Le groupe connaît toujours de grandes difficultés en Chine.
Le groupe connaît toujours de grandes difficultés en Chine.

La rédaction vous conseille

Mieux encore, Etam Developpement, qui exploite les marques Etam, 1-2-3 ou Undiz, a vu son bénéfice net bondir de 72,4%, à 21,2 millions d'euros. Le résultat opérationnel a, lui, progressé de 38%, à 45 millions d'euros, favorablement influencé, notamment, par les résultats en Europe, zone qui a « fortement amélioré sa rentabilité », ainsi que le souligne le groupe.

Des difficultés en Chine

Les bonnes performances en Europe sont en grande partie dues à la marque Etam, « qui a travaillé à la fois l'attractivité de ses collections et la rationalisation de ses coûts », précise le groupe qui, désormais, espère que ces mêmes efforts finiront par porter leurs fruits également en Chine, où la situation reste encore difficile.

Le chiffre d'affaires dans ce pays a en effet reculé de 4,3% sur l'année, et le « résultat a fortement chuté », avec une perte opérationnelle courante de 9,8 millions d'euros, contre un bénéfice de 1,5 million en 2012.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter