Etat stationnaire pour les soldes après deux semaines

|

Au cours de la première quinzaine des soldes, la consommation d'articles d'habillement et de textiles est restée stable par rapport à la même période de 2013, indique l’Institut français de la mode (IFM).

Des soldes guère florissants cette année.
Des soldes guère florissants cette année.© G. B. 2013

Ce qui ne veut pas dire que ce soit forcément une excellente nouvelle, d’ailleurs, puisque cette période de référence, en 2013, était en recul de 2% par rapport à l’année précédente. Stable sur une base de comparaison pas grandiose… Pas de quoi sauter de joie, en somme.

Des perspectives guère favorables pour la suite

Et ce ne sont pas les perspectives qui risquent de changer les choses. Comme le révélait déjà le sondage exclusif réalisé par Toluna pour LSA, les semaines de soldes restantes ne semblent pas favorables. « Les évolutions d’activité commerciale attendues par les distributeurs sont négatives pour 45 % d’entre eux », indique ainsi l’IFM. Tandis que seuls 11 % d’entre eux les jugent favorables.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations