Etats-Unis : la XBox et la Game Cube démarrent fort

Si aucun chiffre officiel n'est encore disponible, il semble bien que les nouvelles consoles de Microsoft et Nintendo, lancées jeudi et dimanche dernier, aient dépassé tous les espoirs aux États-Unis.
Partager

C'était l'une des craintes - dérisoire, certes, mais réelle - engendrées par les attentats du 11 septembre. Prévu deux mois plus tard, le lancement des consoles XBox et Game Cube de Microsoft et Nintendo n'allait-il pas être torpillé par le drame de New York ? Plus crûment : les Américains auraient-ils le coeur à s'amuser sur les ruines du World Trade Center ? Ni Nintendo ni Microsoft n'ont communiqué de chiffre officiel, mais il semble que les 300 000 XBox mises en place pour le 15 novembre se soient vendues dans la journée. Quant à la Game Cube, 530 000 exemplaires en auraient été écoulés dès le 18 novembre, et les 700 000 pièces mises en place au jour J devraient avoir disparu en trois jours ! La différence des quantités disponibles rend toute comparaison hasardeuse, d'autant que les deux consoles sont proposées à des prix très différents (voir encadré). Mais dans les deux cas, le succès est évident.

Chez Microsoft, on promet que l'usine mexicaine du sous-traitant Flextronics produira 100 000 consoles par semaine. Elle pourrait même, mais ce n'est pas officiel, être épaulée par l'usine hongroise, normalement dédiée au marché européen. La pénurie n'est donc pas à craindre. Et pour garantir le succès, le lancement est relayé par une campagne de communication de 500 millions de dollars, avec consoles à gagner chez Pizza Hut et Taco Bell, parrainage des Masters de tennis et présence de Bill Gates au magasin Toys 'R' Us de New York pour dédicacer les premières machines.

Nintendo affirme n'avoir mis « que » 75 millions de dollars dans sa communication. Mais si les 700 000 pièces vendues en trois jours se confirment, il s'agira d'une heureuse surprise. En effet, beaucoup, notamment les distributeurs américains, estimaient que la Game Cube risquait d'être éclipsée par la XBox. Et chez Nintendo, on affichait une étonnante modestie, teintée tout de même d'une certaine confiance. « Hiroshi Yamauchi, le président de Nintendo, n'a pas digéré de s'être trompé en optant pour la cartouche face au CD pour la N64, assure Stephan Bole, directeur général de Nintendo France. Mais il prépare son come-back sur la console de salon. Nous avons tiré les leçons de nos erreurs. » Optimiste, il estime que le seul problème pour la fin d'année devrait être le manque de stocks.

Microsoft vendrait-il la XBox à perte ?

Au-delà des lancements réussis, les commentaires vont bon train. Visiblement, Nintendo jouit de la confiance des analystes, qui rappellent que Microsoft a tout à prouver dans le monde des consoles, soulignant que le projet XBox devrait lui coûter 1 milliard de dollars d'ici à 2004, notamment car la console coûte plus cher à produire que son prix public. Les responsables de l'entreprise ne le nient pas, mais soulignent que sur, ce marché, les bénéfices n'émanent jamais de la vente des machines mais de celle des jeux.

Sujets associés

NEWSLETTER Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

Tous les événements

Les formations LSA CONSO

Toutes les formations

LES SERVICES DE LSA CONSO

Trouvez les entreprises de la conso qui recrutent des talents

Harry Hope

Comptable Mid-Level (H/F)

Harry Hope - 03/02/2023 - CDI - Thionville

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par
LSA

Les réseaux de Franchises à suivre

ZESTIA

ZESTIA

L’immobilier comme vous ne l’avez jamais vécu.

+ 2600 franchises référencées

Tout voir
Proposé par
Toute la Franchise

ARTICLES LES PLUS LUS