Etats-Unis : Le retour des Nordstrom

Trois ans après avoir cédé le pouvoir à un « outsider », la famille Nordstrom revient aux commandes de la chaîne de grands magasins de luxe. John Whitacre, PDG depuis 1997, et Michael Stein, directeur financier, ont démissionné. Blake Nordstrom, 39 ans, devient le nouveau PDG. Son père, Bruce Nordstrom, 66 ans, président du conseil d'administration. Le retour de la famille, qui détient environ un tiers du capital, a été accueilli fraîchement à Wall Street. Les analystes doutent que l'arrière petit-fils du fondateur soit le mieux placé pour mener à bien l'indispensable modernisation du groupe.

John Whitacre n'a pas réussi à redresser les résultats. Les ventes, anémiques depuis plusieurs années, n'ont augmenté que de 1,9 % en 1999 (5,1 milliards de dollars) et les bénéfices ont baissé de 2 % (203 millions). Mais l'ex-PDG avait entrepris une réorganisation qui commençait à porter ses fruits : réduction des coûts, regroupement des achats, gestion des inventaires, etc. En fait, Nordstrom n'a toujours pas digéré son expansion rapide des années 90. La chaîne compte aujourd'hui plus de 110 magasins mais elle a conservé des méthodes de gestion souvent rétrogrades.

Blake Nordstrom, qui a fait toute sa carrière dans le groupe, aura pour tâche de reconquérir la clientèle et de rassurer Wall Street. Cotée à 45 dollars au début de 1999, l'action a chuté à moins de 20 dollars.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 0019

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA