Etats-Unis: les ventes de PC ont reculé pour la 1ère fois en 2000

|

Les ventes de PC, victimes du ralentissement économique et d'une saturation partielle du marché, ont observé le premier recul annnuel (en unités) de leur histoire aux Etats-Unis en 2000, selon PC Data.

Elles ont atteint 10,1 millions d'unités, soit 0,8% de moins qu'en 1999, a indiqué PC Data. Ce recul est lié au net ralentissement de la croissance américaine et à des prix globalement plus élevés qu'en 1999. Nombre de consommateurs ont en outre acheté des ordinateurs assez puissants ces deux dernières années et n'éprouvent plus le besoin de changer aussi vite leur matériel que dans le passé. Le marché avait aussi été dopé en 1999 par de solides promotions au niveau des prix que les fournisseurs d'accès à l'internet (Compuserve, AOL...) avaient prises en charge en échange d'un abonnement à leur service. La déprime s'est installée dans les derniers mois de l'année 2000. En décembre, les ventes de desktops (ordinateurs de bureau) dans les magasins de détail et par correspondance ont baissé pour le cinquième mois consécutif par rapport à la même période de 1999. Elles ont diminué de 24% par rapport à décembre 1999, atteignant à peine plus d'un million d'unités, selon de premières mesures. Il s'agit du second mois consécutif de baisse supérieure à 10%. "Il y a eu un rebond dans la semaine précédant Noël mais cela n'a pas suffi pour relancer l'ensemble des ventes de fin d'année", a commenté Stephen Baker, analyste PC de PC Data. En décembre, les prix moyens ont pourtant baissé de 7% à 846 dollars par rapport à décembre 1999. Ils affichaient un recul de 3% par rapport à novembre et de près de 10% par rapport à octobre. Le chiffre d'affaires sur les ventes a chuté parallèlement de près de 30% à 855 millions de dollars.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message