Etats-Unis : près de 40 % des commerçants veulent adopter l’Apple Pay en 2016

|

Apple Pay, le service de paiement mobile lancé par Apple en 2014, séduit de plus en plus de commerçants américains, selon le site d’informations Business Insider en date du 11 février 2015.

Apple Pay va-t-il détrôner PayPal ?
Apple Pay va-t-il détrôner PayPal ?

Alors que PayPal est toujours leader sur le marché des services de paiement en ligne, l’arrivée de l’Apple Pay pourrait changer la donne. Le site d’informations américain Business Insider restitue les résultats d’une enquête menée Boston Retail Partners auprès d’un échantillon de détaillants et publiée le 6 février 2015 : 40% d’entre eux souhaitent adopter le service de paiement mobile d’Apple d’ici la fin de l’année prochaine. Par ailleurs, 62% des détaillants disent qu'ils adopteront PayPal en 2018, contre 56 % pour l’Apple Pay. Une progression rapide pour le système mis au point par le géant californien, lancé à l’automne 2014.

Apple partenaire de Visa et McDonald’s

L’Apple Pay permet de payer ses achats via un iPhone 6/iPhone 6 Plus ou une Apple Watch. L’application, qui mise sur la sécurité grâce à un système de reconnaissance digitale (Touch ID), envisage de développer d’autres fonctionnalités, comme des services bancaires, afin d’attirer davantage d’utilisateurs.

Apple conquiert progressivement le marché des services de paiement en ligne grâce à des partenariats avec Visa, McDonald’s ou encore American Express, bousculant ses concurrents, comme à son habitude. 8 % des détaillants utilisent actuellement l’Apple Pay.

Les detaillants et les services de paiement en ligne aux Etats-Unis

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message